VIDEO "J'ai beaucoup souffert" : les confidences d'Anne Roumanoff sur ses débuts en tant que comédienne

·1 min de lecture

Depuis son plus jeune âge, Anne Roumanoff rêve d'être comédienne. Elle a ainsi pris des cours de théâtre au Cours Simon et au Cours Florent dès l'adolescence. Et en 1987, à l'âge de vingt-deux ans, elle est finalement montée sur scène, au théâtre des Blancs-Manteaux, pour jouer son premier one-woman-show. La suite, on la connait, c'est le succès. "Est-ce qu'à un moment vous vous êtes dit que vous n'y arriveriez pas ?", lui a demandé Claire Chazal, dans l'émission Passage des arts, mardi 23 mars. "Entre douze et vingt-deux ans, j'ai beaucoup souffert, a confié Anne Roumanoff, revenant sur ses débuts. On va se foutre de ma gueule comment je dis ça. Mais je voulais tellement intensément être comédienne, j'ai eu tellement d'échecs, tellement de castings où on m'a dit non, tellement d'auditions…" La plus grande déception de l'humoriste : avoir échoué à entrer au Conservatoire. "On m'a refusé au Conservatoire. Je me rappelle, j'étais sur un boulevard, je traversais la rue… Je suis pas suicidaire mais là, tout d'un coup, je me suis dis “si je me jette…” Je ne l'aurais pas fait mais c'était comme si tout s'effondrait."

Il faut dire qu'Anne Roumanoff rêvait du Conservatoire. Et depuis longtemps. "J'allais aux journées du Conservatoire, je connaissais tous les noms des comédiens par coeur, tous comédiens de la Comédie française par coeur, toutes les distributions de pièces, j'avais vraiment une passion", a-t-elle expliqué. Elle était prête à tout pour vivre de sa passion, malgré les échecs, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Le prince Charles en deuil : mort de son ami John Crichton-Stuart, marquis de Bute et ancien pilote
VIDEO Nathalie Marquay : ses torrides confidences sur son aventure avec un célèbre chanteur
VIDEO Inès Reg : pourquoi elle a longtemps refusé d'être en couple avec Kevin Debonne
VIDEO N'oubliez pas les paroles : le tacle de Nagui aux détracteurs qui affirment que le jeu est truqué
VIDEO "Il met les pieds sous la table..." : Nathalie Marquay tacle gentiment l'attitude de Jean-Pierre Pernaut à la maison