VIDEO Incroyables Transformations : cette raison très gênante pour laquelle un homme veut absolument relooker sa compagne

·1 min de lecture

Il y a des cas plus urgents que d'autres dans Incroyables Transformations. Ce mercredi 21 avril, Nicolas Waldorf, Ludivine Aubourg et Charla Carter ont fait la connaissance de Maxime, qui aimerait que sa compagne Tita soit relookée de la tête aux pieds. En couple depuis trois ans avec la demoiselle, Maxime est à bout. "Sa tenue est très particulière. Imaginez le monde fantastique et féérique mais incarné en une personne !", a-t-il confié, en expliquant qu'elle adorait porter des perruques très très colorées. "La robe peut-être aussi de toutes les couleurs ! C'est vraiment jaune fluo, vert fluo, vraiment des couleurs pas agréables à regarder !", a-t-il déploré.

Et le look de sa compagne est d'autant plus difficile à assumer que dès que le couple se promène dans la rue, il attire tous les regards. Pas seulement pour le look très flashy de Tita, mais pour une autre raison beaucoup plus gênante. "Déjà qu'elle paraît jeune et moi, je peux paraître encore plus vieux, a expliqué Maxime. On m'a déjà sorti : ’Ça ne vous gêne pas de sortir avec une ado ?’" Une réflexion très gênante, le faisant passer pour un homme intéressé par les jeunes filles. "Le problème c'est quand ça arrive une fois, on a peur que ça recommence", a-t-il déploré.

Et Maxime ne peut pas non plus compter sur le soutien de ses parents. "Je ne pensais pas non plus qu'ils auraient une telle réaction. Je sais que mes parents ont grincé des dents quand ils l'ont vue la première fois", a-t-il révélé. Une inquiétude qui fait (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Baptiste (N'oubliez pas les paroles) : sa réponse aux critiques homophobes qu'il subit
Mélissa Theuriau : vers un possible retour à l'antenne ? La journaliste a sa petite idée sur la question
Patrick Bruel : son très beau geste en hommage aux soignants
PHOTOS Jade Leboeuf : en lingerie en dentelles, elle éblouit sa communauté
Moundir pousse un énorme coup de gueule contre les complotistes de la Covid-19