VIDEO Incroyables Transformations : une candidate gêne ses enfants avec son look trop chamarré

·1 min de lecture

Nicolas Waldorf, Léa Djadja et Charla Carter ont eu beaucoup de travail, ce jeudi 5 novembre. Et ils l’ont tout de suite compris en voyant Corinne entrer dans l’agence. Le look de la candidate entrait clairement dans la catégorie « too much » : chaussures et chaussettes roses, jogging retroussé orange fluo, haut bariolé, polaire turquoise… Des choix vestimentaires douteux qui étaient dans le même ton que sa mise en beauté : Corinne avait des ongles turquoise et rouges, une perruque rose avec une grande plume et portait du maquillage bleu autour des yeux. Une effervescence visuelle qui a agressé les yeux de Nicolas Waldorf. « Oh nom de diou ! Mais c’est au-delà de mes espérances ! J’ai l’impression qu’on a mis quelque chose dans ma tasse de thé… », s’est exclamé le coiffeur, soufflé par le style « psychédélique » de la candidate. Charla Carter, la styliste, était sonnée : « Mais c’est quoi cette manie de porter des jogging rétrécis, là ? », s’est-elle désolée. « C’est ça qui te choque ? », lui a glissé Nicolas Waldorf, troublé par tout le reste.

Charla Carter, épuisée d’avance, a résumé le problème : « Là, Corinne, elle n’a que des pièces fortes. Elles les porte toutes ensemble. » Pour la candidate, s’habiller ainsi permet d’égayer un peu le quotidien. « Je suis bien, en couleurs. C’est la vie », a-t-elle confié. « On dirait Sia, mais en fin de soirée. Ou même en fin de festival. On dirait un gros bonbon ! », l’a secouée Nicolas Waldorf. Corinne a acquiescé. « Tu t’en rends compte (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Objectif Top Chef : Philippe Etchebest surpris par la sévérité du père d’une candidate
VIDEO Les reines du shopping : une candidate taclée à l’unanimité par ses rivales !
VIDEO Un dîner presque parfait : une candidate devient blême et part en plein repas
VIDEO C à vous : Maxime Chattam rend un tendre hommage à son épouse Faustine Bollaert
VIDEO François-Xavier rate complètement son gâteau "made in USA", les internautes jubilent