VIDEO Incroyable mais vrai : Bruno Roblès très bien payé, il dévoile son salaire de l’époque

·1 min de lecture

L’animateur Bruno Roblès était l’invité de l’émission de Jordan De Luxe. L’ancienne star de TF1 s’est confiée sur ses missions actuelles et son passé sur la première chaîne. Des souvenirs qui lui donnent le sourire mais qui le plongent aussi dans la nostalgie. S’il regrette la belle époque de la Une, il confesse que son engagement envers la chaîne et les autres casquettes qu’il avait à côté l’avaient privé d’une chose très importante pour lui, celle de voir grandir ses enfants, Fanny et Yann : « J’étais sans arrêt à l’extérieur à bosser, week-end compris parfois ». Pour autant, ses grands enfants ne semblent pas lui en avoir tenu rigueur : « Ils savent pourquoi. Il y a plein d’images, ils savent que papa fait de la télé et de la radio, ils savent ce que ça implique », précise-t-il. Pour compenser l’absence à la maison, Bruno Roblès utilisait l’argent qu’il gagnait à l’époque en grande majorité pour eux : « Je compensais mon absence avec ça. Je pense qu’un psychologue me dirait que ce n’était pas la meilleure chose à faire mais je n’avais pas d’autres solutions à ce moment-là. C’étaient des belles vacances dans de beaux endroits ».

Bruno Roblès avait de quoi régaler Fanny et Yann quand il leur payait des voyages. Interrogé sur le salaire qu’il gagnait sur TF1 quand il animait Incroyable mais vrai, l’animateur a révélé que le chèque pouvait atteindre les 15 000 euros mensuels : « C’était génial. J’avais une société de production, c’était de la facture. C’était une époque où je devais (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Cécile (MAPR 5) : le visage de son ex-compagnon, le père d'Anissa, dévoilé
PHOTO Camille Combal dévoile un moment de complicité avec sa mère, qui lui ressemble beaucoup
VIDEO Didier Raoult dézingué par Patrick Cohen, les internautes jubilent
Astrid Veillon défigurée : ses confidences surprenantes sur son casting apocalyptique pour Premiers baisers
Patrick Poivre d'Arvor accusé de viol : trois nouvelles plaintes à l'encontre du journaliste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles