VIDEO Hommage national aux soldats morts au Mali : cette faveur que Jean-Marie Bockel a demandée à Emmanuel Macron

Ce lundi 2 décembre, Emmanuel Macron a décoré à titre posthume les 13 soldats morts au Mali après la collision de deux hélicoptères. Lors d’un hommage national, le chef de l’Etat s’est recueilli devant les cercueils des soldats, qui ont péri lors d’une opération militaire, avant de prononcer un éloge funèbre et de leur remettre la Légion d’honneur. Durant la cérémonie, organisée dans la cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides, le sénateur Jean-Marie Bockel était présent. Une douloureuse épreuve pour l’homme politique de 69 ans, qui a notamment été ministre sous François Mitterrand et Nicolas Sarkozy.

Un père endeuillé

Si Jean-Marie Bockel pleure son fils disparu, il pense également à la compagne du jeune homme de 28 ans. Cette dernière attend un petit garçon qui ne connaîtra malheureusement jamais son papa. C’est donc la gorge serrée et dans cette circonstance dramatique que le sénateur attend prochainement la naissance de son petit-fils. Dans une interview accordée à La Vie, le père de Pierre Bockel a ainsi révélé qu’il avait demandé une grande faveur à Emmanuel Macron.

Le président de la République s’est en effet entretenu avec Jean-Marie Bockel le 27 novembre dernier. L’occasion pour le sénateur de demander une dispense pour que la compagne de son fils puisse se marier à titre posthume. Un geste plus que symbolique pour la future maman. « Ce sera plus facile pour la reconnaissance de l’enfant », a-t-il confié. Une requête qui devrait sans aucun doute être acceptée par Emmanuel

Retrouvez cet article sur Voici

Miss France 2020 : qui sont les membres du jury pour l’élection du 14 décembre 2019 ?
10 pulls de Noël pour se la jouer Bridget Jones
Los Angeles Bad girls : Qui est Gabrielle Union ?
Prince Andrew : ses mails compromettants dans l'affaire Epstein révélés
Une célèbre Youtubeuse parle de « disparaître » : cette vidéo de désespoir qui alerte les internautes