VIDEO. Holi en Inde : "On répand de la couleur et de la joie"

Chaque année, le jour de la pleine lune du mois indien de Phâlguna et pendant deux jours, on célèbre Holi, la fête des couleurs. C'est une fête religieuse hindoue et une tradition millénaire durant laquelle les indiens célèbrent chaque année l'arrivée du printemps. Ce jour-là, qui est férié en Inde, les habitants se retrouvent d'habitude dans les rues pour se jeter de la poudre colorée. Chaque couleur a sa signification Cette fête tire son origine de la mythologie hindoue. Le premier soir, la tradition veut que des feux de joie soient allumés. Ils symbolisent la victoire du bien sur le mal. À l'origine, les Hindous se couvraient le visage des cendres de ces feux. C'est aujourd'hui remplacé par une poudre colorée appelée gulal avec laquelle les Indiens s'aspergent le second jour. Chaque couleur a une signification : le rouge représente l'amour, le vert l'harmonie, le bleu la vitalité, l'orange l'optimisme et le jaune la foi. Le soir de Holi, les habitants rendent visite à leurs amis et à leur famille pour s'échanger des vœux et des cadeaux autour d'un repas traditionnel. C'est aussi le moment de l'année où chacun doit pardonner les erreurs du passé. En 2021, à cause de l'épidémie de Covid-19, les célébrations ont été annulées dans de nombreuses villes indiennes mais maintenues dans certaines, notamment dans le nord du pays, d'où vient cette tradition.