VIDÉO - Hauts-de-Seine : un homme armé de couteaux maîtrisé par des policiers en pleine rue

·2 min de lecture
L'incident s'est produit ce vendredi à Montrouge. (Photo : Getty Image)

Filmée par un témoin, l'intervention a conduit à l'interpellation rapide de l'individu.

Le sang-froid des policiers leur a permis de maîtriser une situation potentiellement explosive. Un homme a été arrêté par les force de l'ordre, ce mercredi 20 octobre en fin de matinée à Montrouge (Hauts-de-Seine), après avoir brandi deux couteaux de façon menaçante en pleine rue.

Selon Actu17, l'individu serait un demandeur d’asile originaire du Bangladesh qui se rendait à l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), où il était déjà venu dans la matinée pour demander un logement. "Il a essuyé une réponse négative puis est parti, avant de revenir avec deux couteaux pour menacer les employés", raconte une source policière citée par le média spécialisé dans les faits divers.

Jugé en comparution immédiate

Confrontés à cette agression, les agents de l'OFII ont réussi à se barricader et ont contacté la police. À peine arrivées sur place, les forces de l'ordre se sont retrouvées face à cet individu qui les menaçait, comme le montrent des images amateur filmées sur place. L'un des policiers a alors fait usage de son taser pour immobiliser l'individu.

Les fonctionnaires ont ensuite pu le menotter et l'embarquer sans souci. D'après Actu17, il devait être jugé ce vendredi après-midi en comparution immédiate "pour menace de commettre un crime ou un délit contre un policier et port d’arme prohibé de catégorie D". Selon le média, l'homme n'était pas connu de la justice, ni des services de police avant cette incartade.

VIDÉO - Norvège : l'archer radicalisé a en fait tué ses victimes à l'arme blanche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles