VIDEO - Hélène Ségara : son fils harcelé, il a très mal vécu sa notoriété

·1 min de lecture

Alors que près de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire, les célébrités ne font pas exception à la règle. Kate Middleton, Anthony Colette… Nombreux sont ceux qui ont dû composer avec les brimades de leurs camarades. Invitée sur le plateau de Je t'aime etc ce jeudi 5 novembre, Hélène Ségara s'est confiée à cœur ouvert sur son fils, Rafaël, qui a lui aussi dû faire face aux moqueries de certains élèves.

Alors qu'elle connaissait ses premiers succès avec le titre Il y a trop de gens qui t'aiment, Rafaël, à qui elle a donné naissance à l'âge de 18 ans, a très mal vécu cette notoriété soudaine. "Il est arrivé à un stade où il ne voulait plus du tout qu’on sache que j’étais sa mère dans l’école, se souvient Hélène Ségara, Il me demandait de ne plus venir le chercher (…) Ça, pour lui, ce n’était pas possible". Car en plus des moqueries, Rafaël, qui marche aujourd'hui dans les pas de sa maman, était victime de chantage.

"Un jour, un garçon lui a dit 'Demain, tu vas aller dans la chambre de ta mère. Si tu vois une bague, tu me la ramènes.' Et il avait pris une de mes bagues ! Je m’en suis aperçue bien entendu. Il a fallu que je lui demande 'Où est passée cette bague ?'", explique l'interprète de Elle, tu l’aimes, et de conclure : "Il ne voulait pas lâcher le morceau, il avait peur d'avoir des ennuis". Une période difficile qu'Hélène Ségara, éternelle optimiste, n'avait jusqu'ici jamais évoquée publiquement.

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Stéphanie de Monaco a été en couple avec Rob Lowe
Brigitte Macron trop “cagole” : comment Melania Trump a influé sur son relooking
Fact-checking : pourquoi le prince Harry ne perdra jamais son titre
Lorie, maman sportive : elle a perdu 12 kilos depuis son accouchement
Ségolène Royal bientôt grand-mère pour la 2e fois : ce qu’elle s’interdit avec sa belle-fille