VIDEO La grosse rigolade : l’incroyable imitation de Cyril Hanouna par Philippe Lacheau

C’est (encore) un nouveau concept d’émission qu’a lancé Cyril Hanouna sur C8 vendredi 10 janvier. L’animateur a réuni une flopée d’humoristes pour une soirée sous le signe de l’amusement. Une émission bien nommée : La grosse rigolade. Pour faire rire les spectateurs et téléspectateurs, il a donc invité autour de la table - habituellement occupée par les chroniqueurs - Gad Elmaleh, Liane Foly, Chantal Ladesou, ou encore Philippe Lellouche, venus raconter leurs meilleures blagues. Cyril Hanouna leur a également proposé de faire leurs meilleures imitations. Ainsi, le frère de Gilles Lellouche a impressionné le public avec une parfaite imitation de Patrick Bruel, Liane Foly a bluffé l’animateur avec son imitation de Ségolène Royal. Certaines tentatives étaient moins concluantes, comme Chantal Ladesou qui a essayé de mimer Zidane. Mais le clou du spectacle a été offert par Philippe Lacheau.

L’incroyable imitation de Cyril Hanouna par Philippe Lacheau

L’acteur de la bande à Fifi a d’abord fait beaucoup rire les spectateurs en imitant Golum, du Seigneur de anneaux, avant de mettre tout le monde d’accord avec son imitation de… Cyril Hanouna himself. Philippe Lacheau s’est mis à la place de l’animateur et s’est mis à rire en tapant sur la table. « Sur la vie de ma mère », a-t-il lancé, reprenant l’une des phrases préférée du trublion du PAF. Il a terminé en mettant la jambe sur la table, l’un des gimmicks de l’animateur. De quoi provoquer l’hilarité générale. Et pour cause, l’interprétation

Retrouvez cet article sur Voici

La chanson secrète : Patrick Fiori surprend Dadju, les internautes impressionnés
Le prince Philip sort de ses gonds à cause de Meghan Markle et du prince Harry
Vitaa avec Kendji dans La Chanson secrète, les internautes ironisent sur l'absence de Slimane
La chanson secrète : Denis Brogniart ému par l’hommage de son petit frère Gilles qui lui ressemble beaucoup
VIDEO La Grande Darka : Clara Morgane dévoile son tatouage très romantique, un chroniqueur casse l’ambiance