VIDEO - Grégory Lemarchal favorisé dans la Star Academy ? "On savait qu'il allait gagner"

·1 min de lecture

Avec Jenifer, il est l'un des candidats les plus emblématiques de la Star Academy. Aujourd'hui encore, personne n'a oublié la victoire de Grégory Lemarchal, en décembre 2004. Et pour cause, le chanteur disparu possédait un talent rare qui a bouleversé les téléspectateurs, mais aussi ses camarades de Dammarie-lès-Lys, à l'image de Mathieu Johann. Invité sur le plateau de Ça commence aujourd'hui, sur France 2, l'artiste est revenu sur son expérience.

"On a vécu une année complètement folle", s'est-il souvenu, le sourire aux lèvres. Et de préciser que ses camarades et lui "ont vécu une saison particulière, parce que celle de Grégory Lemarchal". Dès les premiers jours de l'aventure, son talent leur avait sauté aux yeux. "On savait déjà qu'on ne gagnerait pas l'émission. On savait que c'était foutu pour nous", a-t-il ironisé. "Et on était très content pour lui". Si Mathieu Johann assure que c'est grâce à son don, et uniquement à ce dernier, que son ami a remporté l'aventure, d'autres en revanche se montrent plus dubitatifs.

En septembre dernier, Isabelle Charles, qui faisait partie des coachs de la saison 4 du télé-crochet, jetait un pavé dans la mare. Il était "assez évident" que Grégory Lemarchal était la star de la saison, expliquait-elle dans les colonnes de La Montagne. "En faisant son casting de départ, la production pouvait tout à fait choisir quel serait son quatuor final. Vous engagez Grégory et ensuite ceux qui vont aller en face de lui. Au lieu de recruter une Céline Dion (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Sofiane admet s'être fait escroquer après la Star Academy
VIDEO - « On m'a fait perdre 3 ans de ma vie » : Mathieu Johann (Star Academy) amer contre un célèbre producteur
PHOTO - Bradley Cooper fier de sa fille : il joue les photographes pour l'occasion
Elise Lucet : ce surnom cruel qu'on lui donnait à l'école
"On serait bien sous la couette" : François Valéry raconte sa rencontre avec Nicole Calfan