VIDEO - Gabriel Attal invité par Pierre-Jean Chalençon : Marlène Schiappa fait une sortie maladroite

·1 min de lecture

Quiproquo. Pierre-Jean Chalençon est au coeur de la tourmente. L'antiquaire est accusé par la chaîne M6 d'avoir organisé des dîners clandestins à son domicile parisien, le Palais Vivienne, en présence de plusieurs ministres du gouvernement. L'antiquaire a notamment déclaré qu'il connaissait Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, et qu'il devait venir "dîner prochainement." Des affirmations démenties par l'interéssé sur le plateau de France 2 ce mardi 6 avril. "Non j'ai découvert cette invitation avec cette vidéo" a-t-il déclaré avant d'ajouter, "je ne crois pas du tout que des membres du gouvernement se rendent dans des dîners clandestins". Et la journaliste Caroline Roux qui l'interwievait d'insister : "Mais il ne vous connait pas ?" Du tac au tac, le porte-parole du gouvernement a lâché : "non, je ne l'ai jamais rencontré. J'ai été surpris, je pense qu'il s'expliquera".

Au même moment, Marlène Schiappa prenait la parole sur France Info à ce sujet. "Pardon, je veux défendre mon collègue Gabriel Attal, parce que je ne veux pas le laisser calomnié. Moi, j'ai regardé la vidéo, et dans cette vidéo ce que dit monsieur Chalençon c'est 'je suis très ami avec Gabriel Attal, et d'ailleurs bientôt, je vais l'inviter'. Il ne dit absolument pas que Gabriel Attal est venu et moi je sais de source sûre et confirmée qu'il y a effectivement bien eu une invitation et que Gabriel Attal l'a refusée". En souhaitant défendre le porte-parole du gouvernement, la ministre déléguée à la Citoyenneté (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Kate Middleton ne se prend pas pour une célébrité : ces leçons qu'elle a tirées de Diana
Rania de Jordanie et sa descendance illégitimes ? Explications sur une succession inhabituelle
VIDEO - Dîners clandestins : qui est Christophe Leroy, le chef des stars ?
VIDEO - Moment cocasse chez Pascal Praud : l'enfant d'une journaliste intervient en plein direct
Gérard Darmon poste une photo le visage maquillé en noir, le cliché disparaît