VIDEO. Frottements de particules, éclairs… Mais au fait, c'est quoi l'orage ?

Si un nuage est traversé par des courants d'air trop violents, le frottement des particules entre elles le charge en électricité. Les particules chargées positivement vont vers le sommet du nuage et celles chargées négativement vont, elles, vers la base. Et comme en électricité, les opposés s'attirent, les charges négatives du nuage cherchent à rejoindre les charges positives présentes au sol, sous la forme d'une décharge : c'est l'éclair. Techniquement, un éclair est de l'air qui brûle sous l'effet de l'électricité qui le traverse. Le tonnerre, quant à lui, est le son produit par ce réchauffement abrupt. En un sens, l'électricité est opportuniste : elle cherche à rejoindre le sol par le chemin le plus court, en passant par des conducteurs. Souvent, il s'agit d'un arbre. Et s'il est frappé directement, il peut exploser. Mais le plus souvent, l'écorce se contente d'éclater, ce qui peut provoquer une mort lente de l'arbre.