VIDEO Francis Lalanne accusé d’avoir frappé un journaliste de Quotidien : son avocat réplique

·1 min de lecture

Déjà épinglé maintes fois pour ses propos complotistes, Francis Lalanne a-t-il fini par passer des mots aux poings ? Ce samedi 5 juin, lors d’une université citoyenne qui se tenait à Avignon, le chanteur anti-vaccins, anti-masques et proche des Gilets jaunes s’est tristement fait remarquer pour une violente altercation avec des journalistes de Quotidien. En colère après une question sur les excès de Jean-Marie Bigard, l’artiste s’est subitement levé pour ordonner à Paul Bouffard, un cameraman de l’émission de TMC, d’arrêter de filmer. Menaçant, il aurait ensuite – selon la victime présumée – saisi le casque d’écoute du journaliste pour le frapper. Les images de cet incident, glaçantes, ont été diffusées ce lundi 7 juin dans Quotidien. Paul Larrouturou, présent sur place, a annoncé qu’une plainte avait été déposée contre Francis Lalanne pour agression. « Je conteste formellement avoir frappé ce cameraman, s’est défendu le chanteur. Il s’agit d’une mise en scène à laquelle l’équipe de Yann Barthès est malheureusement coutumière. » Son avocat est allé plus loin ce 8 juin.

Me Emmanuel Ludot, invité dans Morandini Live pour défendre son client, « dément formellement » les accusations de Quotidien. « Je le crois, parce que ça ne correspond pas à sa personnalité, a-t-il affirmé. On ne voit rien, sur les images. […] On voit qu’il y a un journaliste de Quotidien qui manifestement cherche quelque chose, qu’il n’est pas venu ici par hasard. Et que manifestement, il aimerait bien qu’il y ait (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Menaces de viol et de mort, procès : Laetitia Milot revient sur les horreurs de son fan obsessionnel
PHOTO Karine Ferri dévoile un rare cliché de son mariage avec Yoann Gourcuff pour leurs noces de cuir
VIDEO Mort d'Yves Rénier : Mathilde Seigner évoque « la claque » qu'elle a reçue en apprenant la nouvelle
VIDEO Francis Lalanne : son frère Jean-Félix dévoile une anecdote d'enfance très choquante
"Un peu too much" : le tour de France d'Emmanuel Macron ne fait pas l'unanimité... même dans ses rangs !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles