VIDEO - Les fils de Nicolas Sarkozy perplexes lors de la grosse colère de Ségolène Royal en 2007

·1 min de lecture

La tension était palpable. En 2007, alors que Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy se font face lors d'un débat diffusé sur France 2, les esprits s'échauffent. Sur la chaîne parlementaire (LCP), le 10 mars, le documentaire Face à Face avec l'Élysée est revenu sur l'affrontement des deux candidats à la présidentielle, notamment sur la question du handicap. Sur le plateau de télévision, Ségolène Royal avait pris à partie son adversaire au sujet de la scolarisation des enfants en situation de handicap et l'accusait d'avoir supprimé les assistants d'éducation.

La candidate "en fait des tonnes" et appuie sur le sujet, se souvient Jack Lang. "Laissez de côté vos tribunaux, voyez les démarches des parents qui en ont assez de leur souffrance et d'avoir vu leur enfant ne pas pouvoir être inscrit lors des rentrées scolaires durant lesquelles vous étiez au gouvernement", lance-t-elle en pointant Nicolas Sarkozy du doigt. Une attitude qui ne plaît pas à l'intéressé qui appelle Ségolène Royal à se calmer.

En coulisses, Emmanuelle Mignon, à l'époque chargée du programme de Nicolas Sarkozy, est aux côtés des proches du candidat avec qui elle assiste à la scène. "Je me souviens en particulier de ses deux aînés, Pierre et Jean. Ils se retournent vers mois pour savoir s'il a une fiche sur le sujet et je leur dis que oui. Il cherche la réponse dans son dossier mais ne la trouve pas."

Au lieu de desservir Nicolas Sarkozy, l'affrontement provoque l'effet inverse. L'homme politique appelle Ségolène (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"On dit les choses plus franchement" : Joe Biden se lâche encore davantage que Donald Trump
Michael Jackson : son fils Prince se livre dans une rare interview
"À jamais les premiers" : Matt Pokora fête un anniversaire bien particulier
Emmanuel Macron marqué par les soucis : ses rides lui vont bien assure un élu
Harry, juste une roue de secours pour Queen Mum : William était son préféré