VIDEO. Faut-il avoir peur des algorithmes ?

Objets connectés, applications, réseaux sociaux, électroménager, reconnaissance faciale, hologrammes, intelligence artificielle, voitures autonomes… Sur Internet, les algorithmes utilisent nos données pour nous recommander des films, de la musique, de l'information et même des amis. Mais la façon dont ils fonctionnent n'est pas toujours transparente. "Nous avons besoin de savoir si ces algorithmes sont addictifs, excessivement addictifs, inutilement addictifs", estime Jacques Attali. Dans son livre "Histoires des médias", Jacques Attali interroge le futur de ces algorithmes et le rôle qu'ils tiendront dans notre façon de communiquer et de nous informer. "On entre dans un monde où distinguer le vrai du faux va devenir essentiel", estime Jacques Attali. "Donc il est en permanence utile et important que les algorithmes ne soient pas des boîtes noires simplement faits pour augmenter l'audience de ceux qui les maîtrisent", ajoute-t-il.