VIDEO Faustine Bollaert en deuil : son bel hommage à Faby, une invitée disparue de son émission

·1 min de lecture

La vie d’animatrice de Ça commence aujourd’hui – tout comme l’était Sophie Davant à l’époque de Toute une histoire – n’est pas toujours simple. Si parfois, l’émission prête à sourire et à rigoler, ses thématiques peuvent aussi être dramatiques. Handicap, maladie, accident, disparition tragique, drame familial et combat de vie, une grande partie des sujets est évoquée grâce aux nombreux témoignages des anonymes et personnalités conviés dans l’émission. Ce vendredi 20 novembre, Faustine Bollaert accueillait deux femmes ayant frôlé la mort. L’une d’elle s’appelle Bahia Bakari. La jeune femme de 24 ans est une survivante. En 2009, à l’âge de 12 ans, elle se trouve à bord d’un avion de la compagnie Yemenia, reliant Paris à Moroni aux Comores. L’appareil n’a malheureusement jamais atterri. Après de longues recherches dans l’Océan indien, les sauveteurs découvrent la jeune adolescente, isolée sur des débris en attendant que des secours lui viennent en aide. Dix ans plus tard, la jeune femme a fait de l’indemnisation des familles des victimes son combat quotidien. Raison pour laquelle elle venait témoigner dans Ça commence aujourd’hui.

Bouleversée par le récit de Bahia Bakari, Faustine Bollaert n’était pas au bout de ses peines. Elle, qui révélait il y a quelque temps qu’il fallait avoir le cœur et l’esprit bien accrochés pour encaisser les témoignages, a refermé son émission d’une façon très émouvante.

La femme de Maxime Chattam venait d’apprendre la mort de Faby, femme qu’elle avait (...)

Lire la suite sur le site de Voici

René Malleville quitte TPMP : le fils de Bernard Tapie s'en mêle et fait une proposition au chroniqueur
Nicolas Bedos en voyage : il s'explique et répond à ses détracteurs
VIDEO Mathieu Johann séparé de Clémence Castel : il dévoile ce qu'il s'est réellement passé
Elsa Esnoult : comment sa grand-mère lui a ruiné une soirée de Noël
VIDEO Télématin : la blague coquine de Laurent Bignolas provoque un fou-rire sur le plateau