VIDEO - "Faussement beauf" : Pascal Praud très sensible à un portrait de Michel Sardou

·1 min de lecture

Michel Sardou célèbre ses 74 ans, ce mardi 26 janvier. Pour l’occasion, nos confrères de CNews lui ont rendu hommage dans L’Heure des Pros, en revenant sur sa longue carrière dans l’industrie du disque, mais aussi sur sa personnalité. La journaliste Anne Fulda a décrit le chanteur comme une célébrité qui "a ce côté bougon, faussement beauf", mais qui est aussi "très cultivée" et "timide". Une formule qui n’a pas manqué de faire réagir Pascal Praud. Celui-ci se sentant, semble-t-il, un brin visé par la description que la chroniqueuse faisait de l’artiste. Et Anne Fulda de préciser sa pensée : "Il laisse cette image [de beauf, NDLR] circuler. Ça l’arrange… Je pense qu’il est timide en fait. Je pense qu’il y a une forme de timidité chez lui".

La journaliste de 57 ans a également évoqué le tout dernier concert du chanteur, qui a eu lieu le 12 avril 2018 au sein de La Scène Musicale de Boulogne-Billancourt. "J’y étais, c’était extraordinaire et je dois dire que j’étais très émue. Je l’avais interviewé peu de temps avant, donc il m’avait proposé de venir", a-t-elle expliqué, avant d’ajouter : "J’ai adoré ce spectacle." "Je me suis rendue compte que je connaissais toutes les chansons et qu’il a une espèce de talent. C’est vrai que c’est un chanteur à voix", a reconnu Anne Fulda, en parlant ensuite de sa carrière dans le septième art.

"Il y a du Audiard chez Sardou, en fait… C’est un peu le Bacri de la chanson, en réalité", a-t-elle poursuivi, en faisant référence au comédien décédé lundi (...)

Lire la suite sur le site de GALA

10 ans de mariage de Kate Middleton et William : Elizabeth II leur prépare une surprise...
VIDÉO - Thomas Hugues : son ex Laurence Ferrari avait "plus de mal" avec la médiatisation de leur couple
Kate Middleton et Elizabeth II plus proches que jamais : cela fait des jaloux à Buckingham
Julie Zenatti cash : "Certains jours, avec mon mari, on n'a pas envie de se voir"
Yann Arthus-Bertrand : la maladie de Parkinson de son épouse Anne, son autre combat