VIDÉO - États-Unis : elle jette son bébé dans la benne à ordures

·2 min de lecture
Le nourrisson a ensuite été retrouvé dans un état critique par des passants (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

L'incroyable scène a été filmée par des caméras de vidéo-surveillance, qui ont permis d'identifier la mère, arrêtée dans la foulée par la police locale.

Elle dit avoir agi sans réfléchir, sous l'effet de la panique. Le 7 janvier dernier, une jeune femme de 18 ans a commis l'impensable dans la petite ville de Hobbs (États-Unis). Quelques heures après avoir accouché d'un petit garçon, elle l'a littéralement jeté à la poubelle, plus précisément dans une benne à ordures.

Le nourrisson hospitalisé en urgence

Les images de vidéo-surveillance montrent ainsi la suspecte s'arrêter en voiture juste devant une benne, sortir un sac de l'arrière de son véhicule et le jeter sans hésiter. Trois heures plus tard, au même endroit, des passants découvraient parmi les immondices un bébé ayant encore son cordon ombilical. 

Selon la police locale, citée par La Dépêche, le nourrisson se trouvait "à l’intérieur d’un sac-poubelle qui contenait d’autres ordures". Dans un état critique, le petit garçon a été immédiatement transporté à l'hôpital. Ses jours ne sont plus en danger et il a été placé sous l'autorité des services sociaux de l'État du Nouveau-Mexique.

Elle affirme qu'elle ne savait pas qu'elle était enceinte

En consultant les images filmées par les caméras de vidéo-surveillance, les forces de l'ordre n'ont par ailleurs eu aucun mal à identifier le véhicule conduit par la jeune femme, et donc à remonter jusqu'à elle. Si elle a reconnu son geste, cette dernière a notamment affirmé qu'elle ne savait pas qu'elle était enceinte jusqu'à ce qu'elle accouche, quelques heures plus tôt.

"Elle dit avoir eu des douleurs vives dans le ventre et avoir accouché dans les toilettes chez ses parents, témoigne le chef de la police de Hobbs, toujours cité par La Dépêche. Prise de panique, elle ne savait pas quoi faire, ni qui appeler." Elle aurait donc pris la décision insensée de se débarrasser du bébé... Une décision qui pourrait lui coûter cher, puisqu'elle encourt désormais une peine de 15 ans de prison.

VIDÉO - Un bébé afghan disparu dans l'évacuation de Kaboul retrouvé par sa famille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles