VIDEO Les Enfants de la télé : Charly du Hit Machine révèle le caprice de star de Mariah Carey concernant ses toilettes

·1 min de lecture

Comme chaque dimanche sur France 2 , les téléspectateurs et téléspectatrices Français retrouvent Laurent Ruquier aux manettes des Enfants de la télé. C'est désormais à lui et à ses équipes que revient la tâche de chercher et de trouver les casseroles de leurs invités. Première télé, direct qui dérape, situations cocasses, autant d'occasions de rire un peu des célébrités qui se prêtent au jeu avec plus ou moins de grâce. Invités de ce 11 avril, Philippe Geluck, Rebecca Hampton, l'animateur Cyril Féraud, le comédien Laurent Deutsch et Charly Nestor, le complice de Lulu pendant les 14 saisons que durèrent le Hit Machine, l'émission musicale de M6. De 1994 à 2009 l'émission - version française de la cultissime émission britannique Top of the Pops - vit défiler sur son plateau les plus grandes stars mondiales de l'époque...

Laurent Ruquier diffuse quelques séquences souvenirs sur lesquelles ont voit apparaître Mariah Carey ou les Spice Girls. S'adressant à Charly Nestor il lui demande curieux " Est-ce qu'elles avaient des exigences ces stars ? ". Charly répond par l'affirmative : "Quand vous êtes Mariah Carey ou Jennifer Lopez oui !" L'ancien animateur se souvient ainsi du caprice de l'ex de Ben Affleck : "Jennifer Lopez il fallait que tout soit blanc dans la loge, ce qui n'est pas très pratique, moquette blanche, meubles blancs..." Mais il garde surtout en mémoire le souvenir de l'interprète de All I want for Christmas à son premier passage dans l'émission : " Il lui fallait des (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Gilles Lellouche : l'incroyable transformation physique de l'acteur pour jouer le rôle d'Obelix
VIDEO Lino Ventura : ce petit mot, témoin de l'histoire d'amour contrariée avec sa femme Odette, que leur fille garde précieusement
PHOTO Laurence Boccolini en colère : elle pousse un gros coup de gueule sur Instagram
"Il méritait de souffrir plus" : les déclarations choquantes d'une journaliste sur la mort du prince Philip
Cauet : sa réaction affolée face à la dangerosité possible des tests PCR révélée par l'Académie de médecine