VIDÉO - En pleine grève, elle rate son train en répondant à une journaliste

La femme a raté son train en répondant aux questions de BFM, ce jeudi 19 janvier au matin. (Capture d'écran BFM TV) (DR)

Ce jeudi 19 janvier 2023, une femme a raté son train parce qu’elle répondait aux questions d’une journaliste de BFM TV sur… la grève qui touche notamment les transports.

Ce ne sont pas toujours les grèves qui empêchent les gens de prendre leurs trains. Ce jeudi matin, alors qu’elle était interrogée en direct par une journaliste de BFM TV, une femme a raté son train. Celui-ci est parti sous ses yeux et sous ceux de son intervieweuse tandis que cette dernière lui demandait son opinion sur le mouvement social massif qui secoue la France. Une mésaventure d’autant plus embêtante qu’une grande partie des trains sont à l’arrêt en raison de la grève nationale contre la réforme des retraites.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Vous êtes dans quel état d’esprit ce matin ?”. C’est au moment où la journaliste a prononcé ces mots que le train, qui se dirigeait vers Versailles, a pris son départ. “Oulala, le train est en train de partir ! Mince !”, poursuit alors notre consœur, assez gênée par ce qu’elle a provoqué Malgré tout, l’usagère n'a pas semblé s’émouvoir tant que ça, ponctuant simplement les faits d’un très sobre : “Mince, j’ai perdu le train”.

Des mouvements massifs dans tout le pays

Après s’être rapidement excusée, la journaliste a repris son interview sans se démonter en demandant si son interviewée comprenait la grève et ses motifs. Ce à quoi cette dernière a répondu qu’elle espérait que tout s’organisera bien pour les personnes âgées et les personnes malades.

La reporter de BFM TV a tout de même proposé de l'aider à retrouver un train. Ce qui, en pleine grève, semble difficile à garantir. Et pour cause, une importante partie du pays est aujourd’hui paralysée par de grands mouvements de protestation contre la réforme des retraites lancée par le gouvernement d’Elisabeth Borne.

PLUS D'ARTICLES SUR LA RÉFORME DES RETRAITES
Retraites : quand la France passait l’âge de départ de 65 à 60 ans
Retraites : quand les membres du gouvernement s'opposaient aux précédentes réformes
Réforme des retraites : j'ai commencé à travailler à 18 ans, qu'est-ce que ça change pour moi ?
Réforme des retraites : je n'ai pas tous mes trimestres, qu'est-ce que ça change pour moi ?

VIDÉO - 1995 et la naissance du télétravail : "Grâce à la grève, nous allons utiliser la technologie pour repenser le travail non pas comme un lieu mais comme une activité"