VIDEO - "Emmanuel Macron a un peu de fièvre, on en fait des tonnes", ironise un chroniqueur de CNews

·1 min de lecture

La nouvelle a fait le tour des médias en quelques minutes. Il s’agit bien sûr d’Emmanuel Macron, qui a été testé positif au Covid-19 ce jeudi 17 décembre 2020. Pour sa part, Jean Castex est négatif, même s’il est désormais un cas contact. Dans l’émission La Belle équipe, diffusée sur CNews, le journaliste du Figaro, Ivan Rioufol, a estimé qu’il y a une surmédiatisation concernant l’état de santé du président de la République, mais pas seulement.

"On fait de ce problème là une dramatisation excessive, qui d’ailleurs fait écho à la dramatisation excessive de ce virus, de tout ce discours apocalyptique et anxiogène, qui depuis le début dit que nous devons être tétanisés par la peur", assure-t-il, avant de rappeler que ce "virus qui ne tue même pas 1% de ceux qui sont contaminés et 0,05% de la population entière". De plus selon lui, Emmanuel Macron "ne risque rien", notamment "vu son âge". "C’est une grippe. Il n’est pas dans la cible de ceux qui sont les plus vulnérables. Il a 42 ans, il n’est pas en surpoids, il n’a pas de comorbidité apparente, donc il va passer trois jours avec peut-être une petite fièvre et ça va se terminer", estime Ivan Rioufol.

"Je trouve qu’il y a beaucoup de cinéma, sur toute cette affaire depuis le début. Naturellement, je sais que je suis minoritaire quand je dis ça, mais malgré tout, cette culture anxiogène nuit au bon déroulement de la raison et de l’État, de tous les États du monde. Cette peur est une peur ravageuse et c’est une peur d’ailleurs qui risque (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Laurence Ferrari recadre sèchement un chroniqueur
Affaire Epstein : un Français en garde à vue
Jean-Pierre Pernaut a l’œil qui brille : les danseuses du Moulin Rouge lui rendent hommage
« On s’est fait gauler » : Denis Brogniart raconte les débuts de son histoire avec Hortense
Jean-Pierre Pernaut taquin : "Le conseil des ministres est dangereux aussi"