VIDEO. Election américaine : "Il est temps de nous rassembler", lance Joe Biden alors qu'il creuse l'écart avec Donald Trump

Joe Biden veut jouer l'apaisement. "Il est temps de nous rassembler", a déclaré l'ancien vice-président de Barack Obama lors d'une brève allocution, vendredi 6 novembre au soir, toujours dans l'attente du résultat du scrutin de mardi. "Nous devons surmonter la colère", a-t-il ajouté, en promettant aussi de s'attaquer dès le "premier jour" de sa présidence à la pandémie de Covid-19. >> Suivez les résultats dans notre carte, mise à jour en temps réel Joe Biden s'est abstenu de revendiquer formellement la victoire à l'élection présidentielle aux Etats-Unis mais n'a laissé aucun doute sur l'issue du scrutin en annonçant qu'il allait gagner cette élection. "Nous allons gagner cette élection avec une majorité claire", a précisé le candidat démocrate, qui pense être en mesure de remporter plus de 300 des 538 grands électeurs formant le collège électoral. "Nous ne sommes pas des ennemis" Il estime que la Pennsylvanie, où son avance sur Donald Trump ne cesse de croître depuis qu'il est passé en tête, lui est désormais acquise et qu'il va également l'emporter en Arizona et dans le Nevada. Joe Biden, qui est déjà crédité de 253 grands électeurs, est assuré de franchir la barre fatidique des 270 voix au collège électoral s'il décroche les 20 grands électeurs attribués par la seule Pennsylvanie. Au terme de son allocution d'un peu plus de sept minutes, il a réitéré ses appels au calme, à la patience et à l'unité de la nation. "Nous pouvons être des adversaires, nous ne sommes pas des ennemis, nous sommes tous des Américains", a-t-il dit, appelant l'ensemble de ses compatriotes à "mettre la colère et la diabolisation derrière nous" pour affronter les défis sanitaires, économiques, climatiques, sociétaux.