VIDEO Edouard Philippe dans On est en direct : ce détail qui a retenu toute l'attention des internautes

·1 min de lecture

La crise sanitaire a eu un effet inattendu sur Edouard Philippe. Sur sa barbe plus précisément. Pendant le premier confinement, à chacune des prises de paroles du Premier ministre, impossible de ne pas remarquer le blanchiment de sa barbe. Elle s'est progressivement couverte de tâches blanches, particulièrement sur le côté gauche de son visage. La raison ? Probablement un vitiligo, selon les informations du magazine Challenges. Il s'agit d'une dépigmentation partielle qui peut s'expliquer par une blessure, un coup de soleil ou un stress intense. "C'est devenu un sujet de plaisanterie sur les réseaux sociaux comme au sein du gouvernement", pouvait-on lire dans le magazine, qui révélait les surnoms donné à Edouard Philippe par certains ministres : "Kung-Fu Panta", "Le 102ème dalmatien" ou encore "La vache normande". Pas de quoi affecter Edouard Philippe qui assume sa barbe désormais bi-colore.

Samedi 5 juin, l'ancien-premier ministre - il a démissionné en juillet dernier, après trois ans à la tête du gouvernement - était invité sur le plateau d'On est en direct, pour évoquer son livre Impression et lignes claires, co-écrit avec son conseiller spécial Gilles Boyer, sur son passage à Matignon. Mais c'est sa barbe plus que son intervention que les internautes ont commenté. Et il y a deux camps : ceux qui détestent et ceux qui adorent : "Suis-je le seul à trouver Edouard Philippe ridicule avec sa barbe bi-colore ? Soit il se rase, soit il se teint", a commenté un internaute, tandis (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Christine Kelly insultée en pleine rue : la journaliste porte plainte
VIDEO Le club des invincibles : cette grosse erreur de la production repérée par Mélanie Page
VIDEO Nagui moqué par l'écrivain Nicolas Rey : l'animateur répond en le traitant de "gros con"
La chanson de l'année 2021 : le grand retour de la chanteuse Indila fait réagir les internautes
Louane dans La chanson de l'année : ce détail qui a interpellé les internautes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles