VIDEO Doc Gynéco : condamné pour violences conjugales, le rappeur va-t-il faire appel ? Son avocat répond

·1 min de lecture

Bruno Beausir, plus connu sous le nom de Doc Gynéco, a été condamné ce mardi 18 mai à Paris à cinq mois de prison avec sursis et à 2 000 euros d’amende. Le rappeur de 47 ans a été reconnu coupable par la justice de violences conjugales après avoir insulté et donné des gifles à son épouse au mois de mars 2021. Celle qui partage sa vie depuis 25 ans et qui est la mère de ses trois enfants présentait un œdème à l’œil gauche et plusieurs hématomes sur le visage. On lui avait prescrit 19 jours d’ITT, dont 14 pour détresse psychologique.

Ce jeudi 20 mai, l’avocat du rappeur, Maître Jonathan Khalifa, a réagi à cette condamnation, qu’il "faut respecter". Sur le plateau de Touche pas à mon poste, questionné par Cyril Hanouna, ce dernier a révélé que son client n’allait peut-être pas faire appel de la décision de justice : "On est toujours dans le délai d’appel mais la décision évidemment nous revient à tous les deux. Enfin, surtout à lui et c’est moi son conseil".

L’avocat en dit plus à ce sujet, sous le regard attentif de tous les chroniqueurs du talk-show diffusé sur C8 : "Pour le moment, on n’est pas sur une décision d’appel parce que, c’est une peine qui je pense peut l’aider également à s’en sortir, à comprendre ce qu’il a fait", dit-il. Pour rappel, le tribunal avait prononcé l’exécution provisoire de ces mesures, à savoir, leur entrée en vigueur immédiate. Pour information, sa femme était partie civile. Elle était néanmoins absente à l'audience au cours de laquelle une lettre de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Valérie Damidot : pourquoi le décès de Johnny Hallyday a été un déclic pour l'animatrice et sa fille Roxane
VIDEO « On va te décapiter » : menacé de mort, Bernard Montiel a porté plainte
VIDEO « Elle est à gros risques » : Géraldine Maillet révèle pourquoi elle veut que sa fille de 18 ans soit vaccinée
VIDEO Steevy Boulay bientôt papa ? Sa réponse cash sur sa vision de la paternité
VIDEO N’oubliez pas les paroles : une choriste de retour après une longue absence, Nagui lui rend un tendre hommage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles