VIDEO On est en direct : ce souvenir très osé que Laurent Ruquier a rappelé à Charlotte de Turckheim

·1 min de lecture

À soixante-six ans, Charlotte de Turckheim a une carrière des plus éclectiques commencée de la plus belle des manières il y a maintenant quarante ans. Après avoir suivie des études de théâtre, elle est repérée par Coluche qui lui écrit et produit son premier one-woman show en 1979 et lui offre l’un de ses premiers rôles au cinéma dans Le Maître d’école, réalisé par Claude Berri en 1981. Elle joue par la suite dans une trentaine de longs-métrages et tourne sous la houlette de grands réalisateurs tels que Patrice Leconte, Claude Lelouch, James Ivory et Volker Schlöndorff. Elle s’illustre également sur petit écran avant de passer à la réalisation en 1998 avec Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs, puis de mettre en scène plusieurs pièces de théâtre.

Née dans une famille anoblie en 1782 par le Saint-Empire romain germanique, la compagne de Zaman Hachemi est particulièrement connue pour ses rôles d’aristocrate truculente. Mais peu de personnes semblent au courant qu’elle a véritablement commencé sa carrière cinématographique en 1975 dans un film érotique intitulé Les Dépravées du plaisir, ou Le Gibier, réalisé par Bernard Launois ! Une anecdote rappelée par son ami Laurent Ruquier au moment de présenter Le dictionnaire de ma vie, le livre qu’elle est venue présenter avec son amie Marina de Baleine : « Elle n’est pas revenue sur un truc par contre, c’est le film X qu’elle a tourné, annonce l’animateur, provoquant ainsi la stupéfaction de Frédéric Beigbeder et de Vincent Macaigne. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Bernard Tapie : ce détail qui a surpris son fils Laurent après une lourde opération
Christine Kelly insultée en pleine rue : la journaliste porte plainte
VIDEO Edouard Philippe dans On est en direct : ce détail qui a retenu toute l'attention des internautes
Alizé Lim : la compagne de Tony Parker se livre sur son passé de victime de troubles alimentaires
PHOTO La chanson de l'année : un ancien finaliste de la Star Academy repéré sur scène avec Clara Luciani

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles