VIDEO Didier Raoult : pourquoi il a enlevé la photo avec Emmanuel Macron de son bureau

·1 min de lecture

Un véritable phénomène. Dès le début de la crise sanitaire, les médecins, les urgentistes et les infectiologues se sont succédés sur les plateaux télévisés, devenant les stars de nombreux programmes. Didier Raoult, lui, n'a pas beaucoup arpenté les couloirs des chaînes de télé - et ce n'est pas faute d'avoir été invité - mais il a préféré s'exprimer sur les réseaux sociaux, faisant le buzz à chacune de ses déclarations (clivantes) sur le virus. Les journalistes Ariane Chemin (Le Monde) et Marie-France Etchegoin (Elle) ont décidé de consacrer une enquête au professeur marseillais, au QI élevé, intitulée Raoult, une folie française. Jeudi 3 juin, elles étaient invitées sur le plateau de C à vous, sur France 5, pour raconter leurs rencontres avec Didier Raoult. Et elles ont notamment révélé que le partisan de l'hydroxychloroquine avait enlevé la photo d'Emmanuel Macron de son bureau après avoir été vexé par le président.

Ce qui a poussé Didier Raoult a décroché la photo d'Emmanuel Macron, c'est la légion d'honneur remise à l'infectiologue Karine Lacombe en janvier dernier. "Ça nous a frappées. On avait rendez-vous avec lui, et au moment de partir, comme on avait regardé pas mal de photos et de documents, on s'est dit “Tiens, c'est bizarre”. Il y a une photo de lui qu'on avait vu mille fois avec Jacques Chirac, une autre avec Nicolas Sarkozy, une autre avec François Hollande, puis il y a un trou avec un clou. Puis juste au moment de passer le seuil de la porte, on lui dit : ”Mais c'est (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"On craignait qu'il ne survive pas" : les confidences de Black M sur la naissance prématurée de son fils Isaac
VIDEO Benjamin Castaldi ose une blague grivoise sur Cyril Hanouna
VIDEO Mon gâteau est le meilleur de France : Cyril Lignac bluffé par le tour de magie d’un candidat
Géraldine Nakache : ce "rituel" qu'elle ne manquait jamais avec ses parents
Sarah Fraisou vaccinée contre la Covid-19 : elle fait une plaisanterie douteuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles