VIDEO Un dîner presque parfait : Sébastien surprend avec sa tenue TRÈS déshabillée pour cuisiner

·1 min de lecture

Un dîner presque parfait réunit chaque semaine cinq candidats pour une compétition culinaire acharnée. Si en règle générale, aucun thème n’est imposé, pour cette nouvelle salve d’épisodes, W9 a mis les petits plats dans les grands pour pimenter le jeu. C’est la raison pour laquelle il était imposé à chacun la thématique du « Presque étoilé ». Si les deux premiers candidats Annie et Christian n’ont pas convaincu dans la présentation de leurs plats, loin d’être dignes d’un établissement de haute gastronomie pour les autres concurrents, Sébastien a mis la barre haute. Rien que son menu donnait l’eau à la bouche. Intitulé Table Royale, l’hôte de ce mercredi 10 mars proposait un repas des plus sophistiqués. Du moins normalement. Plusieurs ont été déçus, mais Alexandre n’a pas caché son émotion en dégustant l’entrée, un pâté en croûte, qui lui a grandement fait penser à sa maman disparue. La séquence, grand moment d’émotion, était bien loin de l’ambiance que Sébastien avait mis dans sa cuisine avant l’arrivée de ses invités.

Dans chaque épisode d’Un dîner presque parfait, les caméras de W9 suivent tout le parcours des candidats, des courses à la préparation en passant par la décoration de table. Si tout se déroulait de la plus simple des façons au départ, Sébastien a surpris son monde en déboulant presque tout nu dans sa cuisine pour débuter la préparation de son dîner.

C’est affublé d’une couronne sur la tête et d’un tablier rouge, sans aucun vêtement en dessous (ou presque), que Sébastien (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mohamed Bouhafsi : ancien enfant battu et victime de racisme, il livre un témoignage bouleversant
Pékin Express : ce beau geste de Christophe à la suite de sa participation
PHOTO Jean Dujardin : les internautes pas convaincus par sa transformation en Nicolas Sarkozy pour Présidents
Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell, accusée d’être sa complice, victime de violences en prison
Patrick et Isabelle Balkany, condamnés pour fraude fiscale, placés sous bracelet électronique