VIDEO Un dîner presque parfait : Mélanight quitte la table pour... vomir et se rendre aux urgences

·1 min de lecture

Un dîner presque parfait réserve bien des surprises aux candidats. Bonnes ou mauvaises ! Et les participants au concours culinaire de W9 ne sont jamais prêts quoi qu'il arrive. Ce lundi 29 mars, le désormais célèbre programme de la chaîne a proposé une thématique très caliente : "50 nuances de dîner". Au menu : de bons petits plats mais aussi beaucoup de séduction. Mais pour ce premier numéro de la semaine, le glamour et la sensualité n'ont pas vraiment été au rendez-vous. Surtout de la part de la candidate de téléréalité, Mélanight. Pourtant Anissa, qui est la première candidate à se lancer dans la compétition, avait concocté un dîner baptisé "voyage afrodisiaque".

Et si dès la découverte du menu Mélanight n'a pas été très convaincue, elle a totalement craqué lors du dessert. Et pour cause : dès le début de la compétition, la jeune femme a prévenu qu'elle était allergique aux fruits. Ce qui n'a pas empêché sa concurrente d'en glisser dans son gâteau baptisé : "Quand une gousse et une fève s'enlacent, je fonds". Un marbré avec des fraises enrobées de chocolat blanc et noir. Si la star de téléréalité a eu le droit à une version sans fraises, elle a vite été prise de panique en faisant une découverte qui lui a fait froid dans le dos. "Il y a un goût bizarre que je ne connais pas", a lancé la demoiselle, avant qu'Anissa, très gênée, avoue enfin qu'elle avait mis un peu de jus d'orange. Une confession qui a immédiatement provoqué une réaction de la part de Mélanight.

La candidate de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Lara Fabian : son cliché émouvant pour honorer la mémoire de sa maman, décédée il y a deux ans
Marjorie Parascandola (L5) est enceinte : la chanteuse attend un petit garçon !
PHOTOS Norbert Tarayre dévoile le visage de son fils Elydjah et il a bien grandi !
Elizabeth II : nouvelle polémique au sein de la famille royale autour de son petit-fils Peter Phillips
"Pas besoin d'être crados pour faire Pékin Express" : Rose-Marie et Cinzia s'agacent de leur étiquette de bimbos