VIDEO Cyril Féraud surpris par le tatouage très original d'un candidat de Slam

·1 min de lecture

Fidèle à sa réputation de sympathique animateur de Slam, Cyril Féraud prend toujours un moment pour discuter avec les candidats, que ce soit avant de commencer la partie ou entre deux manches. C’est souvent l’occasion pour lui d’apprendre des choses sur les participants, qui arrivent parfois à le surprendre. Que ce soit avec une anecdote complètement folle ou en faisant des confidences inattendues, il y a toujours matière à l’étonnement. Ce jeudi 18 mars, il a été très intéressé par Felix, un jeune Savoyard passionné de rugby, de chevaux et de jolis tatouages. Curieux, Cyril Féraud lui a demandé s’il en avait. « Oui, j’en ai quelques uns ! », a répondu le candidat. « Qu’est-ce que vous avez comme tatouages ? », lui a lancé l’animateur, intrigué. « J’ai un 4 en commun avec mon frère et ma sœur, le chiffre 4 », a commencé Félix. Un chiffre qui a une portée symbolique, comme il l’a expliqué : « C’était le numéro de la maison où on a grandi avec mon frère et ma sœur, ça nous relie tous les trois. »

Cyril Féraud a consulté ses fiches et a fait part de son étonnement vis-à-vis de l’autre tatouage du candidat. « Et on m’a dit… un lamantin ! C’est la vache des mers, hein, le lamantin… », a-t-il rappelé. « C’est une vache des mers, entre un phoque et un gros poisson, a précisé Félix. Il est sur mon bras, sur mon biceps. Donc on ne peut pas le montrer là… » Vêtu d’un costume trois-pièces, le jeune homme n’était pas disposé à tout enlever. « C’est l’idée de mon frère, a-t-il précisé. Et lui (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Incroyables transformations : une candidate "mi-satanique mi-licorne" sidère les experts
VIDEO Les Z’amours : furieuse, une candidate découpe tous les caleçons de son mari
VIDEO Emmanuel Macron : cette date annoncée en privé pour un retour à la vie normale
VIDEO Top Chef : pris de panique, Baptiste perd ses moyens face au chef Leon
VIDEO Un dîner presque parfait : un candidat tente le trompe-l’œil, c’est un désastre