VIDEO. Covid-19 : les variants "ont tendance à régresser" en France, assure Jean Castex

Le premier ministre, Jean Castex, a affirmé dimanche 25 avril que "les variants sud-africains et brésiliens sont très peu nombreux et ont tendance à régresser", lors d'un déplacement à l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise), en soulignant qu'il était "impératif de tenir cette ligne". Le chef du gouvernement s'y est rendu en début de matinée pour constater la mise en oeuvre du nouveau protocole pour les voyageurs en provenance de cinq pays à risque, le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud, l'Argentine et le Chili. "Toutes les précautions sont prises", a assuré le Premier ministre devant la presse, en prévenant que "nous avons engagé la bataille contre ces variants, qui sont une menace face à laquelle nous devons nous protéger". "En parallèle, avec la vaccination, c'est là que se situe le chemin vers la sortie de cette crise sanitaire", a-t-il encore martelé.