VIDEO - Couac sur CNews : Pascal Praud contraint de rendre l'antenne

·1 min de lecture

Le 15 juin, Pascal Praud arrivait en retard sur le plateau de L'Heure des pros 2. Son invité, Patrick Sébastien, ne manquait alors pas de le charrier. Ce vendredi 18 juin, l'ex de TF1 est arrivé cette fois-ci... trop tôt. L'animateur a été piégé par sa régie ce matin. Les téléspectateurs habitués au générique qui marque le début de l'émission et l'édito de Pascal Praud ont été bien surpris. Ce vendredi, ils ont ainsi assisté à une discussion, qu'il pensait privée, du présentateur sur les fumeurs. "Les anciens fumeurs, c'est comme les anciens du PC, c'est le pire avec les... Nous sommes à l'antenne !", a-t-il lancé.

Alors que Brigitte Milhaut continuait sur la "bonne odeur" du cigare, n'ayant pas réalisé le couac, Pascal Praud a repris les rênes de l'émission. "S'il vous plaît ! Nous sommes à l'antenne. Je ne sais pas pourquoi... Personne ne nous prévient !", a-t-il fait savoir sur le plateau de L'Heure des Pros. "C'est la vie, c'est le direct", a-t-il continué avant de vouloir démarrer l'émission sur "une petite chose personnelle" qu'il avait prévue. Mais c'était sans compter sur la régie qui l'a rapidement interrompu, via son oreillette.

"Ah ! Je rends l'antenne, me dit-on, c'est l'émission la plus courte qu'on a faite. Générique !", a-t-il alors déclaré. CNews a ainsi pu lancer le générique de l'émission avant que le présentateur ne fasse enfin son lancement correctement. L'émission s'est ensuite déroulée plutôt normalement avec les tensions et clashs qu'on lui connaît. La vaccination (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bruce Toussaint traité de "rabat-joie" : le journaliste moqué sur BFMTV
VIDEO - Fabrice Luchini vexé, il s'en prend à un journaliste de CNews
Cédric Jubillar mis en examen pour meurtre : ira-t-il tout de suite en prison ?
VIDEO - Télématin : Laurent Bignolas agacé, il le fait savoir
Bernard Tapie annoncé mort : sa drôle de réaction

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles