VIDEO Corinne Masiero nue aux César : la réalisatrice de Capitaine Marleau tacle sévèrement la cérémonie

·1 min de lecture

Cinq jours après, la séquence est encore dans tous les esprits. Invitée à remettre le prix des Meilleurs costumes lors de la 46ème édition des César, Corinne Masiero avait créé la surprise en apparaissant dans le plus simple appareil. Immaculée de sang, elle avait écrit sur sa peau des slogans tels que "Qui veut la peau de Roger l'intermittent" ou encore "Rend-nous l'art, Jean". Une initiative qui n'a pas fait l'unanimité. Si certains ont salué la prise de position de l'actrice de 57 ans, d'autres ont dénoncé de l'exhibitionnisme. C'est le cas de dix parlementaires, qui ont adressé un courrier au procureur de la République afin de lui signaler la séquence. Il n'en fallait pas plus pour susciter la colère de Josée Dayan, réalisatrice de la série Capitaine Marleau. Invitée à s'exprimer sur le plateau de TPMP ce mercredi 17 mars, elle s'est dite scandalisée par la démarche de ces élus, qui selon elle se détournent du vrai problème : l'épidémie de Covid-19. Des propos qu'elle a réitérés le lendemain dans C à Vous, cette fois-ci en critiquant la cérémonie des César.

Josée Dayan l'avoue : elle n'a pas regardé la 46ème édition des César. Mais elle en a vu des bribes, et cela lui a amplement suffi ! "Je trouve que toute la soirée était beaucoup plus vulgaire que Corinne Masiero. C'était médiocre. Au moins, elle elle a fait un coup d'éclat", a déclaré la réalisatrice. En effet elle dénonce de trop nombreuses "allusions scatologiques et sans intérêt". A tel point qu'elle en est arrivée à (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Lionel Tim (Linkup) : cette star de la chanson qui a mis sa carrière en danger pour le soutenir
PHOTO Kurt Russell : les femmes de sa vie Goldie Hawn et Kate Hudson lui rendent hommage pour ses 70 ans
Cécile Bois fait de rares confidences sur sa perte de poids
Alain Françon grièvement blessé : de nouveaux détails sur la violente agression du metteur en scène
Alcool, drogue, sorties : Lionel Tim revient sur sa descente aux enfers après la fin des Linkup