VIDEO - "Un confinement pour les nuls" : la punchline de Gilles-William Goldnadel chez Laurence Ferrari

·1 min de lecture

Gilles-William Goldnadel ne mâche pas ses mots. Invité de l’émission Punchline diffusée sur CNews et présentée par Laurence Ferrari, mercredi 24 mars, le président de l’association Avocats sans frontières a remis en cause les nouvelles restrictions sanitaires dans certains départements de France la semaine dernière et plus particulièrement le reconfinement partiel. “On va dire que dans la dernière décade, entre un confinement du ‘en même temps’, qui n’a aucune signification - moi, je ne me plains pas, je ne me plains pas qu’il n’y ait pas un confinement complet - mais je veux dire, c’est un confinement pour rire, c’est un confinement pour les nuls. Je ne sais pas, ça ne trompe personne.”

Selon l’avocat, le gouvernement s’emmêle les pinceaux. Et ce, notamment avec les nouvelles attestations lancées samedi 20 mars. Jugées incompréhensibles selon certains, elles sont pour Gilles-William Goldnadel, une “tragi-comédie.” Côté vaccination, la colère de l’avocat franco-israélien est également vive. Il s’insurge du retard que le pays a pris, en comparaison avec le calendrier vaccinal annoncé initialement par le gouvernement. “Puis, on voit bien en ce qui concerne la vaccination - je vous fais grâce des chiffres que plus personne ne conteste - qu’on est dans la pensée magique ‘demain on vaccinera gratis etc', mais en vérité on est à la traîne.” Et d’ajouter : “Maintenant, la France est à peu près comme l’Europe sauf que l’Europe est nulle.”

Ce n’est pas la première fois que Gilles-William (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Houston Tumlin : l'enfant star s'est suicidé à 28 ans
Michel Drucker amaigri de 12 kilos après son opération : "J'avais pris un coup de vieux"
Affaire Delphine Jubillar : 5 points pour mieux comprendre
Kate Middleton : pourquoi sa mère est devenue incontournable pour Elizabeth II
Pascal Praud, son autre visage dévoilé par un ami de jeunesse