VIDEO. Confinement : "J'espère que l’Etat va aller dans le sens d’une ouverture des petits commerces", dit le maire de Rivedoux-Plage, sur l'île de Ré

Les 2 500 habitants de la commune de Rivedoux-Plage, sur l’île de Ré, dans le département de la Charente-Maritime, font eux aussi face à la crise du coronavirus Covid-19 et au reconfinement. Le maire Patrice Raffarin est sensible à la colère des petits commerçants qui ont dû à nouveau fermer. "On prépare un arrêté municipal de telle sorte que les petits commerçants puissent continuer à vendre leurs produits. Et on aurait préféré que le gouvernement opte pour l’ouverture des petits commerces plutôt que de supprimer certains rayons dans les grandes surfaces", confie l’édile au magazine "13h15 le samedi" (replay). "Mieux respecter l’équité entre les petits commerçants et les grandes surfaces" "Je ne me sens pas un irréductible, au contraire. Je me sens comme quelqu’un qui tire un peu la sonnette d’alarme et qui fait remonter l’information auprès de ceux qui ont le pouvoir, précise le maire. Derrière les finances propres des commerçants, il s’agit aussi des recettes fiscales de la commune et du maintien de la vie permanente." "On oublie de dire que si nos commerçants sont fragilisés, globalement, c’est tout le village. J’espère que je n’aurai pas besoin de rendre l’arrêté exécutoire et que l’Etat, d’ici quelques jours, va aller dans le sens d’une ouverture des petits commerces. C’est-à-dire faire quelque chose qui nous paraît mieux respecter l’équité entre les petits commerçants et les grandes surfaces." > Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".