VIDEO Le club des invincibles : Nagui salue sa « maîtresse » devant sa femme Mélanie Page

·1 min de lecture

Ce samedi 5 juin, Nagui a donné rendez-vous aux téléspectateurs de France 2 pour un programme inédit : Le club des invincibles ! Une émission au nom très évocateur, puisque le mari de Mélanie Page va faire s’affronter les plus grands champions des émissions de la télé à des célébrités. Le but : remporter de l’argent pour des associations. Pour ce tout premier cru du Club des invincibles, Nagui a réuni Paul et Romain, deux anciens champions des 12 Coups de midi sur TF1, et Sandrine et Marie-Christine, deux candidates emblématiques de Tout le monde veut prendre sa place. Face à ce quatuor de choc : Valérie Damidot, Bruce Toussaint, Mélanie Page, Bruno Guillon, Florian Gazan ou encore Sylvie Tellier. Evidemment, Nagui ne pouvait pas lancer son nouveau programme sans faire les présentations avec les téléspectateurs. Un rapide tour de table s’est imposé pour le présentateur, qui a commencé par Bruno Guillon.

Celui qui rendra bientôt l’antenne des Z’amours joue pour l’association Tout le monde contre le cancer. Laurent Mariotte, de son côté, joue pour la Ligue contre le cancer. Lorsqu’est venu le tour de présenter Thomas Isle, qui joue pour Aïda, Nagui n’a pas pu s’empêcher de lâcher un petit commentaire assez narquois. “Carole (Tolida, NDRL) joue pour l’Institut Curie. Je tiens à préciser que Thomas a tenu à venir avec son épouse. Ce que je trouve extrêmement ringard, vieux-jeu. Le côté ‘je viens qu’avec ma femme’, c’est moche”, a ironisé Nagui. Et sans transition, l’animateur a présenté (...)

Lire la suite sur le site de Voici

« Il va y avoir des surprises » : Nagui fait une grande annonce sur Instagram
Eurovision 2021 : Maneskin, le groupe gagnant, accusé de plagiat
VIDEO Incroyables transformations : une candidate perd 12 kilos, son compagnon n'en revient pas
VIDEO Les Z’amours : Bruno Guillon vanne deux candidats sur leur énorme différence de taille
VIDEO Trempé sous une énorme averse, un journaliste de BFM TV fait rire ses collègues