VIDEO Clémence Botino victime de racisme ? Rachel Legrain-Trapani souligne un problème inhérent aux Miss France

Le 14 décembre dernier, Clémence Botino devenait Miss France 2020 au Dôme de Marseille. Le sacre de Miss Guadeloupe est une nouvelle victoire pour la France d'Outre-Mer après celles d'Alicia Aylies (Guyane) en 2017 et Vaimalama Chaves en 2019 (Tahiti) soit 3 des 4 dernières Miss. Mais depuis son élection, Clémence Botino se fait relativement discrète dans les médias et dans ses interventions publiques. L'omniprésence de sa prédécesseure Vaimalama Chaves, extrêmement populaire, n'aide certainement pas à la comparaison. Mais pour une ancienne Miss France, un autre problème plus profond et plus grave entre en jeu.

"Quand une Miss est de couleur il y a toujours un problème"

Rachel Legrain-Trapani a évoqué le sujet sur le plateau de TPMP People ce vendredi. Celle qui a porté la couronne de Miss France en 2007 estime que la discrétion de Clémence Botino serait surtout due à un racisme inhérent en France : "Le souci en France, c'est que quand une Miss est de couleur il y a toujours un problème, on l'a vu avec Alicia Aylies" déclare la future maman d'un petit garçon. "Elles font moins de couvertures, elles font moins de prestations, c'est quelque chose qu'on remarque" continue la chroniqueuse de Matthieu Delormeau. Un avis pas particulièrement partagé par ses camarades en plateau, qui ont notamment rappelé le succès et la popularité de Sonia Rolland notamment. Cette dernière racontait néanmoins en 2013 avoir été victime de racisme après son élection, recevant des lettres écœurantes. Une

Retrouvez cet article sur Voici

Kobe Bryant : découvrez le prix très symbolique des places pour son hommage au Staples Center
Yves Saint Laurent : sa soeur cadette a été euthanasiée en Suisse
Suicide des jumeaux stars de la téléréalité : leurs funérailles hors normes célébrées en Angleterre
Benjamin Griveaux : La République en marche dévoile une date pour l’annonce de son remplaçant
Affaire Benjamin Griveaux : qui est Juan Branco, l'avocat de Piotr Pavlenski ?