VIDEO - Christophe Carrière (TPMP) au chômage : "J'ai besoin de 6 000 euros par mois minimum"

·1 min de lecture

Alors que l'avocat Me Fabrice Di Vizio fait actuellement les beaux jours de Touche pas à mon poste, certains chroniqueurs de l'émission en revanche ne font plus partie de la bande de Cyril Hanouna. C'est le cas de Christophe Carrière aujourd'hui au chômage. "J'ai quitté L'Express il y a un an, je ne fais plus TPMP. On va pas dire que c'est la galère financière parce que ce serait indécent, a déclaré le journaliste invité de L'Instant de Luxe sur Non Stop People, ce jeudi 18 mars. On se débrouille quoi."

Rémunéré par Pôle emploi, et auto-entrepreneur, Christophe Carrière "toujours transparent" a ensuite évoqué ses besoins financiers. "C'est pas indécent, moi, les comptes sont simples, pour vivre, entre mes filles, la logistique, l'appartement je suis locataire, forcément il me faut, ça va peut-être en choquer certains, il me faut 6 000 euros minimum", a affirmé l'ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste. Il a expliqué cette somme par des crédits, des impôts et "beaucoup de choses". Néanmoins ce montant risque en effet, comme il l'a affirmé, de choquer de nombreuses personnes, d'autant plus durant cette crise sanitaire et économique.

Au chômage, le journaliste et critique de cinéma ne gagne naturellement pas une telle somme. Il a dit vivre sur ses économies, qui lui permettent par ailleurs de mettre en place pas mal de projets. Il fait des prestations qu'il facture grâce à son statut d'auto-entrepreneur et pige pour quelques médias, notamment L'hémicycle. "Evidemment que ça (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Laeticia Hallyday rattrapée par les dettes de Johnny : ce rendez-vous qu'elle ne pouvait pas manquer
Harry et Meghan Markle accusés de plagiat : nouvelle polémique en vue...
Emmanuel Macron moqué par Axel Kahn : « Il considère qu’il connaît tout de l’épidémiologie »
VIDÉO -"Il y avait un côté humiliant et violent" : pourquoi Hugues Aufray a mis un terme à sa carrière d'acteur
César 2021 : la surprenante réaction de Josiane Balasko avant la cérémonie