VIDEO Chloé Charles éliminée de Top Chef et maman pour la première fois : "une autre aventure m'attendait"

·1 min de lecture

Chloé Charles a vécu une période riche en émotion ces derniers temps. La jeune femme de 34 ans qui s’est déjà fait un nom sur la scène gastronomique parisienne a été éliminée ce jeudi 1er avril lors de la douzième saison de Top Chef. La force de caractère de la candidate, les fans du programme ont aussi pu la découvrir à travers ses interviews. "On ne m’appelle pas cheffe, on m’appelle par mon prénom. Tout le monde sait que je suis la cheffe, expliquait-elle à France Culture. Je n'ai pas besoin de m'appeler cheffe pour qu'on sache que je suis la cheffe. Et ça n’enlève pas non plus le respect de la hiérarchie."

Alors bien sûr, elle a été déçue par cette élimination comme elle l'expliquait lors de la diffusion du numéro : "Je suis forcément déçue. C'était intense. J'ai appris beaucoup de choses auprès des chefs qui sont passés et aussi aurpès de la cheffe Darroze qui nous a accompagnés".

Mais la joie de vivre de la cuisinière a vite repris le dessus, et ce pour une bonne raison, comme elle l’explique dans une interview accordée à nos confrères de Télé Loisirs ce jeudi 1er avril, elle est devenue maman : "L’émission a été tournée pendant que ma femme était enceinte. C'était d'autant plus fort, j'étais en train de vivre deux choses exceptionnelles en même temps. C'est souvent le cas dans ma vie. Je me mets beaucoup de choses sur le dos (rires). J’ai quitté Top Chef en me disant que c'était chouette et qu'une autre aventure m'attendait. Le tournage s'est terminé vers mi-novembre pour (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Marine Lorphelin : incapable de faire un geste simple, elle déclenche l'hilarité des internautes
VIDEO Jean-Michel Jarre : le musicien rend un hommage émouvant à Patrick Juvet
VIDEO Pépita sort du silence après Canap 95 : "C'est moi qu'ils ont salie"
Marie Portolano : l'animatrice reprend les commandes d'un programme phare de M6
VIDEO TPMP : Gilles Verdez explose face à Sylvie Ortega, qui "met en cause son honnêteté"