VIDEO. "C'est très peu" : un an avec sursis pour le chasseur qui a tué Thérèse dans son jardin en 2017

En décembre 2020, Morgan Keane, un jeune Lotois de 25 ans, a été abattu par un chasseur alors qu'il coupait du bois près de sa maison. Thérèse Coudrais, une Aveyronnaise de 71 ans, a elle aussi été victime d'un accident de chasse, chez elle, dans son jardin. Les journalistes d'"Envoyé spécial" ont recueilli le témoignage de son mari, présent au moment des faits. "Il a tiré dans sa direction, croyant que c'était un cervidé" C'était le 14 octobre 2017, lors d'une battue organisée à proximité de leur maison. Entendant les chiens aboyer, Thérèse est allée voir ce qui se passait et s'est approchée de la haie, seul endroit où la vue était dégagée. "Et lui [le chasseur], il était là, 8 à 10 mètres plus loin, et il a tiré dans sa direction, croyant que c'était un cervidé… Elle est tombée là", se souvient son mari, très ému. M. Coudrais fait lecture du jugement correctionnel rendu en mai 2020 : "Pour les faits d'homicide involontaire lors d'une action de chasse", le tireur a écopé de douze mois avec sursis, et s'est vu retirer son permis de chasse pour une période de dix ans. "C'est très, très peu", pour le mari de la victime, qui estime "à un an ferme le minimum qu'il aurait dû avoir". "C'est une faute très grave", poursuit-il. Chasseur lui-même, il n'aurait jamais tiré dans une haie sans voir sur quoi il faisait feu. Neuf homicides involontaires commis par des chasseurs répertoriés dans la presse régionale ces dix dernières années Le chasseur qui a tué Thérèse avait cru voir un cerf, explique celui-ci dans une conversation téléphonique enregistrée à son insu. Il s'agit d'un agriculteur de 43 ans qui habite ce même village de l'Aveyron. Reconnaissant un tir "dangereux", il envisage pourtant de chasser à nouveau dans dix ans, quand il aura repassé son permis et que "de l'eau sera passée sous les ponts"... En cas d'homicide involontaire, un chasseur encourt moins qu'un automobiliste : cinq ans de prison au maximum, s'il n'a pas respecté les règles élémentaires de sécurité. Ces dix dernières années, la presse régionale a publié neuf affaires d'homicides involontaires commis par des chasseurs sur des riverains. Extrait de "Des chasseurs tout permis ?", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 25 mars 2021. Parmi nos sources - Sur les sanctions que prévoit la justice en matière d'homicide involontaires : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35148 - Pour revoir le témoignage du couple qui a vu une balle traverser leur maison : https://www.francetvinfo.fr/france/chasse/accidents-de-chasse-le-traumatisme-d-un-couple-qui-a-frole-la-mort_4298371.html - Une enquête qu'avait déjà réalisée "L'Œil du 20 Heures" sur les "incidents" de chasse : https://www.francetvinfo.fr/animaux/bien-etre-animal/video-tgv-maisons-animaux-domestiques-les-incidents-de-chasse-se-multiplient_3105371.html - Les chiffres sur les accidents de chasse délivrés par l'Office national de la biodiversité : https://ofb.gouv.fr/actualites/bilan-des-accidents-de-chasse-2019-2020#:~:text=La%20F%C3%A9d%C3%A9ration%20nationale%20de%20la,pour%20la%20p%C3%A9riode%202019%2D2020.&text=La%20saison%202019%2D2020%20est,avec%20141%20victimes%20contre%20131 Liste non exhaustive. > Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".