VIDEO - "C'est immonde" : Gwendoline Hamon dément être atteinte d'un cancer

·1 min de lecture

Le vendredi 29 janvier dernier, le magazine France Dimanche indiquait que Gwendoline Hamon était atteinte d'un cancer depuis dix ans. Si personne ne s'est fait l'écho de cette annonce, la soeur de l'actrice que l'on retrouve dans la série Cassandre est tombée sur l'article alors qu'elle était chez le dentiste. C'est avec stupeur que la principale concernée a appris qu'elle était malade. Gwendoline Hamon a d'ailleurs tenu à faire une mise au point dans l'émission Non Stop Info, diffusée sur Non Stop People, ce mardi 16 février.

L'ex-femme de Frédéric Diefenthal n'a pas caché qu'elle était "choquée" de l'article qui la disait combattive et courageuse. "C'est affreux d'écrire des trucs comme ça", s'est-elle insurgée. Et d'ajouter : "Faire le buzz sur le malheur des autres et sur des faux malheurs, je trouve ça immonde."

Si Gwendoline Hamon est autant affectée, c'est aussi car elle est la marraine d'une association qui lutte contre les cancers gynécologiques. "Ce que je trouve épouvantable c'est (...) pour les gens qui ont des cancers. Ce n'est pas drôle, on ne peut pas rigoler avec ça," s'est-elle émue. En effet, elle s'est engagée dans ce combat contre la maladie après la mort de sa mère. "Pourquoi le titre n’a t’il pas été : 'En tant que marraine de l’association 'Imagyn', Gwendoline Hamon se bat pour la prévention et la vaccination contre les cancers liés aux papillomavirus dont sa mère est décédée' ?" s'était insurgée la mère de Gabriel sur Instagram quelques jours avant (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Déprogrammation d'un film avec Richard Berry : "C'est dramatique" juge Isabelle Saporta
Kim Jong-un : son épouse Ri Sol-ju fait un retour très remarqué
VIDEO - "Les gens sont affligés !" : Jean-Marie Bigard en roue libre, Cyril Hanouna met le holà
VIDEO - "Une situation d'inhumanité" : chez Laurence Ferrari, le cri du coeur de Laurent Frémont
VIDEO - "On ne mélange pas tout !" : Laurence Ferrari recadre Jean-Claude Dassier