VIDEO Cash Investigation : Roselyne Bachelot fortement agacée par les questions d'Elise Lucet

Les relations entre Roselyne Bachelot et Elise Lucet sont un peu fraîches, et ce n'est pas le dernier numéro de Cash Investigation qui va les améliorer. En 2010, la journaliste avait interviewé celle qui était à l'époque ministre de la Santé. Un an après la propagation du virus H1N1, Elise Lucet fait le compte des dépenses de la ministre : un milliard d'euros, notamment pour deux milliards de masques. Une action contestée à l'époque, alors que l'épidémie prend rapidement fin, après avoir fait 323 morts dans l'hexagone. La crise du Covid-19 a finalement réhabilité Roselyne Bachelot, puisque ses actes préventifs auraient été bien utiles aujourd'hui...

Le "Protocole Bachelot" visé

Journaliste et politique se sont retrouvées, ce mardi 19 mai, dans Cash Investigation. Cette fois, il était question du "Protocole Bachelot", mis en place par la ministre de la Santé entre 2007 et 2010. Le projet : augmenter les infirmières, mais en contrepartie que le métier ne soit plus considéré comme "pénible" et que l'âge de la retraite soit repoussée. Ce protocole a été revu en détail par Elise Lucet, et il semble présenter plus d'inconvénients que d'avantages. Au sujet de l'augmentation salariale, on ne parle "que" de 150 euros par mois, en fin de carrière. Face à Elise Lucet, Roselyne Bachelot ne se fait pas prier pour admettre que ce n'était pas suffisant.

"Je ne peux pas vous répondre"

Là où la tension entre les deux va monter, c'est sur un autre sujet : la suppression de la mention de "pénibilité"

Retrouvez cet article sur Voici

Game of Thrones : agacée, Carice Van Houten (Mélisandre) s’en prend aux fans de la série
PHOTO Jamel Debbouze : son hommage au corps médical se fait retoquer sur Instagram
VIDEO Olivier Véran : son mea culpa au sujet des hôpitaux
« C’est un scoop » : Jean-Marie Bigard fait une folle révélation sur Emmanuel Macron
VIDEO Franck Riester : l'annonce du ministre de la Culture sur la réouverture des cinémas