VIDEO Carla Moreau et Kevin Guedj bientôt parents pour la deuxième fois ? Ils répondent dans TPMP

·1 min de lecture

Le couple le plus tchatcheur était invité dans Touche pas à mon poste ce jeudi 3 juin. Des semaines après l’affaire de la sorcellerie, Carla Moreau et Kevin Guedj ont répondu à l’invitation de Cyril Hanouna pour évoquer leur avenir à la télévision. Un futur qu’ils écriront en duo, bien loin des Marseillais. Car après sept ans d’émission pour le grand ami de Julien Tanti, et six ans pour la meilleure amie de Maeva Ghennam, le couple star a décidé de faire ses adieux aux Marseillais.

Une décision que les parents de Ruby ont longuement expliquée dans Touche pas à mon poste. Kevin Guedj a déclaré qu’ils ont fait leur temps dans le programme star de W9, et que seul Paga était au courant de leur départ depuis plusieurs semaines. “On a décidé d'arrêter. C'est une décision compliquée. On s'est connu là-bas. On était bien avec cette production. Pour notre bien personnel, c'est la chose à faire. Paga, Julien, Jessica, Maeva, on les adore…”, a assuré Kevin Guedj.

En revanche, cette décision n’a absolument rien à voir avec les nombreuses polémiques qui éclatent à chaque saison dans les Marseillais. Non, Kevin et Carla ont décidé de créer leur propre programme pour C8, en accord avec Cyril Hanouna. Leurs fans pourront notamment suivre leur mariage ! Et qui dit mariage dit forcément bébé. “Il y a une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux concernant une deuxième grossesse. C’est pas vrai ?”, a demandé Cyril Hanouna au couple.

Sans prendre le temps de réfléchir, Carla Moreau a répondu “non”. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO TPMP : Cyril Hanouna en dévoile trop avec un short moulant, les internautes n'en reviennent pas
Anne Roumanoff évincée d'Europe 1 à la rentrée
VIDEO "Va te faire foutre !" : Cyril Hanouna recadre violemment un chroniqueur
VIDEO Carla Moreau et Kevin Guedj quittent Les Marseillais : découvrez leur étonnant projet sur C8
VIDEO Didier Raoult : pourquoi il a enlevé la photo avec Emmanuel Macron de son bureau