VIDEO. Du Canada à la France, quelles restrictions pour Noël ?

"Je suis le gars qui vole Noël pour vous protéger", déclarait le premier ministre de Manitoba Brian Pallister, non sans émotions. Au Canada, dans certaines provinces, il ne sera pas possible de se rassembler en famille. Face à la dégradation de la situation sanitaire, notamment au Québec, les familles devront se contenter de célébrer Noël entre membres vivant sous le même toit. En Belgique, il sera autorisé d'inviter une personne à son domicile. Deux invités sont autorisés pour les personnes isolées. Les policiers pourront se présenter chez les habitants voire y entrer pour s'assurer du respect de la norme fixée. Au Chili, Noël est une des fêtes les plus importantes de l'année. Dans les zones très touchées par la Covid, il sera possible de se procurer un permis spécial au poste de police virtuel pour visiter les personnes âgées. Dans les zones les moins touchées, jusqu’à 30 personnes pourront être invitées, tout en respectant un couvre feu de 2 à 5 heures du matin. En Allemagne, les contacts sociaux devront rester très restreints du 24 au 26 décembre, où les rencontres ne seront possibles qu'entre membres de la très proche famille. En Corée du Sud, les autorités ont exhorté la population à ne pas organiser de festivités pour Noël.