VIDEO Camille Combal "inculte" : ce proche de Christophe Dechavanne qui tacle l'animateur

·1 min de lecture

Depuis son arrivée sur TF1, c'est le carton plein pour Camille Combal. Après avoir décroché l'animation de Danse avec les stars, l'ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste s'est retrouvé aux commandes de Qui veut gagner des millions ?, Mask Singer et Carpool Karaoké. Il sera également bientôt aux commandes d'Une Famille en or. Un beau parcours qui suscite des jalousies, notamment de la part de Christophe Dechavanne, qui avait présenté le jeu familial de 2007 à 2014 sur la première chaîne. Si l'animateur ne devrait donc pas apprécier qu'on ne fasse pas appel à lui pour le grand retour du programme, il n'avait déjà pas digéré qu'on confie les rênes de l'émission de Jean-Pierre Foucault à l'ex-acolyte de Cyril Hanouna. "Dans le monde entier, ils ont enlevé le mec d’avant et ils ont mis des jeunes (...) Qu’est-ce que tu veux que je fasse ? Je n’aurai pas mis dix euros sur la table qu’on me dirait : ’ Maintenant t’es un petit peu vieux, va falloir rester avec tes chaussons’", avait-il déclaré sur RTL en 2019.

Deux ans plus tard la pilule est-elle enfin passée ? Pas du côté de l'entourage de Christophe Dechavanne et de Patrice Carmouze qui l'a accompagné dans ses émissions les plus cultes telles que Ciel, mon mardi ! ou encore Coucou c'est nous ! Sur le plateau de L'instant de Luxe sur Non Stop People, l'animateur de 69 ans a confié que Christophe Dechavanne avait bien évidemment envie de revenir à la télé. "Je ne vois pas pourquoi il n'est pas à l'antenne, a-t-il déploré. Je ne (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Un homme d'honneur : qui est Emile Berling, l'interprète de Simon Riva ?
Affaire Pierre Ménès : Alice Belaïdi l'accuse de propos racistes, il l'aurait traitée de "sale bougnoule"
Bernard Tapie cambriolé et frappé : le gros coup de colère de son fils Stéphane contre ses agresseurs
Catherine Deneuve de retour sur les écrans : elle dévoile sa passion cachée dans une publicité hilarante
William Leymergie : ses confidences sur les difficultés de Laurent Bignolas à Télématin