VIDEO - "Ca ne trompe personne" : chez Laurence Ferrari, Olivier Véran en prend pour son grade

·1 min de lecture

Ce dimanche 27 décembre, la France a débuté la première phase de vaccination contre la Covid-19. Une "stratégie réfléchie" selon les termes d'Olivier Véran, qui concerne 100 000 personnes âgées et professionnels de santé mais qui peine à convaincre. Invité sur le plateau de CNEWS ce mercredi 30 décembre, Philippe Juvin a pointé du doigt l'action du ministre de la Santé qui ne serait pas totalement honnête envers les Français selon lui.

"On peut se tromper une fois, mais on ne peut pas se tromper pendant un an", s'est agacé le chef des urgences de l’hôpital Pompidou, prenant pour exemple le cas de nos voisins européens. "Quand Olivier Véran explique devant nos 40 ou 100 malheureux vaccinés versus 40 000 en Allemagne, que c'est une stratégie réfléchie, ça ne trompe personne. Tout le monde sait que ça n'est pas vrai", a-t-il poursuivi.

Et la nouvelle coqueluche des médias de regretter que "nous ne sommes pas prêts". Visiblement remonté, Philippe Juvin déplore également qu'Olivier Véran, qui a déjà précisé qu'il n'était pas près de se faire vacciner, ne "rétablisse pas la confiance" en faisant preuve de plus de transparence. "Les gens comprennent beaucoup plus que ce que les hommes politiques veulent leur faire croire (…) ils comprennent qu'on est en train de les tromper", a ajouté l'ancien parlementaire qui s'en était déjà pris à Emmanuel Macron. Et de conclure, incrédule : "quand on a déjà trahi une fois la confiance, c'est difficile de la rétablir".

Lire la suite sur le site de GALA

Affaire Delphine Jubillar : l'avocat de son mari agacé des comparaisons avec Jonathann Daval
René-Charles barbu : le fils de Céline Dion dévoile son nouveau look
"Pathétiques" : Donald Trump frappe contre son camp
"Une manipulation", "une opération politicienne"... Emmanuel Macron rhabillé pour l'hiver
Le saviez-vous ? Marc Lavoine a demandé Line Papin trois fois en mariage !