VIDEO C à vous : Michel Cymes revient avec émotion sur son dernier jour à l'hôpital avant sa retraite

·1 min de lecture

En juillet dernier, le médecin le plus célèbre de France partait à la retraite. En effet, Michel Cymes disait adieu à des dizaines d'années en tant que médecin à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris. Si pour certains, retraite signifie liberté, pour le professionnel de santé, ce ne fut pas le cas. Pire, ce fut une réelle épreuve : "Ce fut un déchirement, le jour où j'ai envoyé ma lettre de démission. Et encore plus quand j'ai reçu mon ultime patient. C'est un choix difficile mais réfléchi et assumé. Il faut dire que la régularité de mes consultations et de mes activités médias devenaient de moins en moins compatibles", confiait-il à Télé Star. Celui qui officie maintenant en tant qu'animateur sur le service public se concentre donc sur sa carrière dans les médias. Mais il va tout de même continuer à aider les Français. En effet, il multiplie les publications d'ouvrages pour conseiller le grand public, par exemple sur la souffrance au travail ou bien pour aider les hypocondriaques.

Ce n'est pas tout, ce mardi 21 septembre, Michel Cymes animait une émission consacrée à la maladie d'Alzheimer, baptisée Voyage au centre de la mémoire et diffusée sur France 2. Il était également l'invité de C à vous sur France 5 afin de faire la promotion de son programme. L'occasion pour Anne-Elisabeth Lemoine d'évoquer son départ à la retraite. C'est avec beaucoup d'émotion que l'ancien médecin est revenu sur cette étape importante dans sa vie : "C'était très douloureux. Très douloureux parce que ça (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Asia Argento se confie sur sa sensation de culpabilité après avoir été violée par Harvey Weinstein
Saïd Bogota : l'acteur de Pattaya condamné à 16 ans de prison pour tentative d'assassinat
Jean-Michel Maire se confie sur son nouveau projet étonnant et dévoile son salaire
VIDEO Josiane Balasko : sa réponse hilarante à Cyril Hanouna à propos de son vote pour les prochaines élections présidentielles
"Il faut que je me calme" : Sophie Marceau se confie sur ces moments où elle "part au quart de tour"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles