VIDEO C à vous : Manuel Valls se confie sur un terrible drame familial lié au coronavirus

·1 min de lecture

Manuel Valls est de retour dans l’Hexagone. En 2017, l’ancien Premier ministre quittait la scène politique française pour s’engager sur le même terrain en Espagne. Interrogé par Ruth Elkrief sur le plateau de BFMTV le 13 septembre dernier, le quinquagénaire confiait que son départ a en partie été motivé par les nombreuses attaques reçues. « Je pense avoir la carapace solide, a-t-il expliqué. Mais j'ai remarqué que mon entourage proche, ma famille, mes enfants, mes amis eux, peut-être recevaient tous ces coups avec parfois plus de difficultés, plus de douleur que je les recevais moi-même. […] J'ai pensé à un moment que c'était nécessaire de prendre du recul d’où ce départ pour Barcelone. »

Désormais, l’ex-Premier ministre souhaite « rééquilibrer [sa] vie pour des raisons personnelles vers Paris », comme il l’a affirmé au Parisien le 24 octobre dernier. Invité sur le plateau de C à vous, Manuel Valls s’est exprimé auprès d’Anne-Elisabeth Lemoine sur les principales actualités françaises, à commencer par les attaques terroristes qui ont récemment plongé le pays dans le deuil.

Le compagnon de Susana Gallardo, son épouse depuis septembre 2019, a également évoqué la crise sanitaire et l’actuelle deuxième vague qui frappe l’Europe. « Sans doute, et pas seulement en France, on a cru après le printemps que ça y est, on pouvait vivre, on pouvait revenir », a-t-il déclaré. Un sentiment qu’il a apparemment éprouve, raison pour laquelle il n’a pas souhaité jeter la pierre aux différents organes (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO N’oubliez pas les paroles : Nagui tacle les Maestros sur leur niveau pendant les Masters
VIDEO Les Reines du shopping : trop sexy, une candidate se fait recadrer par ses rivales et Cristina Cordula
VIDEO Willy Rovelli avoue mentir sur son âge depuis des années
VIDEO Malika Ménard : ce jour où Valérie Bègue lui a dégrafé volontairement sa chemise
VIDEO « Mais il est c*n cet animateur ! » : Nagui agacé par le ton d’un candidat