VIDEO C à vous : Jane Fonda avoue avoir dû boire de la vodka pour tourner la scène de nu mythique de Barbarella

·1 min de lecture

Jane Fonda est une femme engagée. Il y a encore moins de 18 mois, la fille d'Henry Fonda qui est une féministe et une militante engagée pour le climat était une nouvelle fois menottée à Washington lors d'une manifestation, à l'aube de ses 82 ans. « Je serai au Capitole tous les vendredis, beau temps, mauvais temps, inspirée par l’incroyable mouvement créé par nos jeunes. Je ne peux plus rester à l’écart et laisser nos élus éluder les industries qui détruisent notre planète à but lucratif. Nous ne pouvons pas continuer à le défendre », avait déclaré la star sur son site internet, après sa remise en liberté. L'image de Jane Fonda menottée devant le Congrès américain avait fait le tour du monde. Une nouvelle fois, la star américaine incarnait le vent de la révolte. Car dans les années 60-70, l'actrice avait déjà mené des combats qui lui valurent d'être honnis par de nombreux américains. L'actrice fut notamment une activiste des droits civiques, s'affichant aux côtés des Black Panthers et des Amérindiens.

La soeur du regretté Peter Fonda incarne donc depuis toujours une femme libre, révoltée et assumant aussi une certaine sexy attitude. Elle a sans cesse bousculé les codes du star-system, et continue toujours de le faire à son âge ! À ce sujet, elle a confié à Pierre Lescure et Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de C à vous ce lundi 3 mai, une anecdote sur le tournage de la séquence qui l'a érigée au rang de sex-symbol !

Le président du festival de Cannes s'est intéressé aux conditions (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Prince Charles : cet adorable cliché d'enfance avec le prince Philip qu'il partage pour rendre hommage à son père
VIDEO Koh-Lanta, Les armes secrètes : Vincent a-t-il encore des liens avec les autres candidats ? Il répond dans TPMP
Lucie Lucas : ses étonnantes déclarations sur la crise sanitaire
La princesse Charlotte et le prince George amis avec Archie ? "Ils l'apprécieront plus tard dans leur vie"
Olivier Véran vacciné : pourquoi le ministre de la Santé a-t-il reçu un vaccin différent pour sa seconde injection ?