VIDEO C à vous : qui est le bébé qui a fait craquer les téléspectateurs de l'émission ?

Diffusé vendredi 26 juin, le dernier numéro de C à vous a été riche en émotions. Recruté par BFMTV, où il reprendra la tranche horaire de Bruce Toussaint dès la rentrée, Maxime Switek a fait ses adieux à Anne-Elisabeth Lemoine et aux autres chroniqueurs de l'émission de France 5. « Merci Patrick, merci Marion pour ta bienveillance quotidienne et sans faille. Merci Antoine d’avoir été là quand j’étais pas là, et d’avoir été là, à côté de nous, dans la rédac’. Un merci tout particulier à Pierre. Jamais je n’aurais rêvé avoir un voisine comme toi dans la rédac’. Ça fait six ans qu’on est voisins, et merci pour le regard que tu as posé sur moi », a-t-il notamment déclaré le journaliste, visiblement très touché.

Un bébé sur le plateau de C à vous

Mais une autre séquence a retenu l’attention du public. Juste avant de prendre l’antenne, Anne-Elisabeth Lemoine est apparue avec un adorable petit garçon prénommé Antoine. « Notre plus jeune téléspectateur », a déclaré l’animatrice, qui a ainsi créé la surprise. Mais qui est ce garçonnet dont le petit minois a fait craquer les fidèles du talk-show ? Comme l’a repéré Télé Star, Antoine est le fils d’Elodie Quéré, rédactrice en chef adjointe de C à vous. Sur son compte Twitter, la jeune maman a relayé l’apparition télévisée de sa progéniture avec la légende « Mon bébé » et un émoticône en forme de coeur rouge. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les internautes sont tous tombés sous le charme. « Super frimousse », « Trop mignon ! »,

Retrouvez cet article sur Voici

Le prince Charles : son étrange prédiction sur l’arrivée de Meghan Markle dans la famille royale
PHOTO Pierre Richard partage un drôle de cliché avec Gérard Depardieu, les fans sont ravis
VIDEO Pop Show : Valérie Bègue perturbe les internautes avec un décolleté plongeant
VIDEO Bruno Guillon : son tacle tout en subtilité à Aya Nakamura dans Pop Show
PHOTO Laeticia Hallyday a quitté Paris : elle s’offre un séjour en Italie