VIDEO BFMTV : un journaliste se met soudainement à chanter en plein JT !

Alors que de nombreux journalistes et salariés de BFMTV étaient en grève hier, ce jeudi 25 juin, l'ambiance était plus détendue sur les plateaux. Une scène pour le moins surprenante a en tout cas bien fait rire les téléspectateurs qui avaient les yeux rivés sur la chaîne d'information et particulièrement sur la tranche baptisée Non Stop, animée dès 15h par François Gapihan et Karine de Ménonville. Alors que s'achevait un sujet consacré à l'affaire très sérieuse de Nicolas Sarkozy et des avocats sous surveillance, le journaliste a eu une attitude très déroutante. Au moment de reprendre l'antenne, le jeune homme s'est tout à coup mis à chantonner "Il fait chaud ! Il fait chaud ! Oh Oh Oh", tout en se trémoussant sur sa chaise. De quoi faire rire son acolyte qui a fait comprendre aux téléspectateurs qu'il s'agissait d'un pari : "C'est une promesse tenue !", a-t-elle expliqué.

François Gapihan se lâche !

"On respecte les engagements ! C'est important ! Même si je le fais vite", a ajouté François Gapihan, pas du tout gêné par son petit happening en plein journal. Mais rien de grave puisque le journaliste lançait justement un sujet très léger sur la vague de chaleur envahissant la France et a donné la parole à un confrère sur le terrain qui a interviewé un glacier. De quoi rassurer les fidèles de BFMTV qui auraient pu penser que le journaliste avait perdu la raison à cause d'un gros coup de chaleur. "Merci pour ce moment. Il fait chaud en effet", a commenté un internaute, amusé, sur Twitter.

Retrouvez cet article sur Voici

Nabilla se confie sur son histoire d'amour avec Thomas Vergara : huit ans de passion explosive
Jennifer Aniston : sa souffrance cachée lors de ses tournages dans Friends
Léa François (Plus belle la vie) : l'actrice se confie sur les premiers mois de sa vie de maman
VIDEO Michaël Youn et Arnaud Ducruet déjantés, énorme fou rire sur le plateau de C à vous
Benjamin Biolay fait son mea culpa sur certaines de ses déclarations très cash